vers les
îles
lettre des îles
n° 17 - juillet 2006
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÈNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX

Joseph Zobel

Né à Rivière-Salée (Martinique) le 26 avril 1915, Joseph Zobel est mort samedi 17 juin 2006.
Le Grand Prix des îles du Ponant lui avait été attribué en 2002 pour l'ensemble de son oeuvre ; invité du Salon du Livre Insulaire l'année suivante, Joseph Zobel avait séduit tous ceux qui l'avaient approché à cette occasion : nul n'oubliera sa personnalité chaleureuse, son abord fraternel, l'écoute ardente qui s'imposait dès qu'il prenait la parole. Ses livres perpétuent sa présence ; trois d'entre eux font l'objet d'une brève présentation sur le site de la « bibliothèque insulaire » :

 

Ouessant 2006

La huitième édition du Salon du Livre Insulaire se déroulera cette année du mercredi 23 au dimanche 27 août. Elle accueillera, comme invitées d'honneur, les îles méditerranéennes ; occasion de découvrir ou redécouvrir la littérature des Baléares et de la Corse, de suivre le sillage d'Ulysse en compagnie de Jean Cuisenier, d'évoquer le séjour de Rimbaud à Chypre avec Jean-Luc Steinmetz et Patrick Cazals ou de se laisser guider en Sicile et aux îles Eoliennes par Riccardo Pineri entre littérature et cinéma (Lampedusa, Visconti, Rossellini, Antonioni, ...).

Participeront également au Salon écrivains et éditeurs venus de Polynésie française, de Nouvelle-Calédonie, d'Haïti, de Martinique, de La Réunion et, pour la première fois, de Mayotte.

Jeudi 24 août : la journée sera marquée par la remise officielle du Prix du Livre Insulaire ; 84 ouvrages étaient en compétition ; au terme de la procédure de sélection, ils sont 36 à pouvoir prétendre au « Grand prix des îles du Ponant » ou à l'un des cinq prix qui seront décernés dans les catégories « fiction », « essai », « poésie », « littérature scientifique » et « beau-livre ».

Renseignements complémentaires (régulièrement mis-à-jour) :

 

bibliothèque insulaire

Depuis près de dix ans, la « bibliothèque insulaire » propose une vitrine exclusivement dédiée à une littérature née au contact des îles, réelles ou imaginaires — que l'auteur soit lui-même insulaire, ou qu'il désigne les îles (les insulaires, l'insularité) dans son oeuvre. Ce projet sans autre limite entend faire abstraction du temps : s'y côtoient des oeuvres contemporaines et les oeuvres les plus anciennes, les livres exposés aux lumières de l'actualité et les livres oubliés de longue date sur les rayons des bibliothèques ; il ignore de même les clivages en vigueur dans l'institution littéraire : les auteurs à découvrir y ont leur place à côté des classiques, les « petits » éditeurs ultramarins sont traités à l'égal des « grandes » maisons parisiennes. Un seul objectif : élargir l'audience de la littérature insulaire.

Le site poursuit son évolution (présentation et contenu) :

  • il est depuis plusieurs mois accessible à partir d'une nouvelle adresse : http://www.livre-insulaire.fr (cliquer sur l'option « bibliothèque » dans la colonne gauche) ;
  • l'effort engagé pour faciliter la navigation entre les différentes sections se poursuit ;
  • les pages nouvellement créées (ci-dessous) sont conçues pour fournir une information plus précise et plus complète ; la mise-à-jour des pages les plus anciennes est en cours et se poursuivra tout au long de l'année 2006 ;
  • enfin la page d'accueil de la bibliothèque insulaire propose un accès direct aux dix dernières pages ajoutées : une consultation régulière garantit ainsi un bon suivi de l'actualité du site !

nouvelles pages (9 janvier 2006 - 31 juillet 2006)

    > archives