bibliothèque insulaire
     regards sur l'Islande
MISE-À-JOUR : 24 JUILLET 2017

Régis Boyer
né à Reims en 1932
est mort à Saint-Maur-des-Fossés le 16 juin 2017
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX
Regards sur l'Islande présente un choix, restreint et encore largement tributaire du hasard, d'œuvres évoquant l'Islande ou émanant d'écrivains islandais. Cette approche est une étape préliminaire dans l'élaboration d'une « sélection » qui sans prétendre à l'exhaustivité visera à rendre mieux compte de la diversité des formes d'expression qui se croisent et s'enrichissent autour de l'îleécritures insulaires d'hier ou d'aujourd'hui, relations de voyageurs, création littéraire inspirée par l'île …
  • W.H. Auden et Louis MacNeice, « Lettres d'Islande (1936) », Monaco, 2006
  • Kristín Marja Baldursdóttir, « Karitas, sans titre », Larbey, 2008
  • Denis Ballu, « Lettres nordiques en traduction française, 1720-1995 : Danemark, Finlande, Islande, Norvège, Suède », Nantes, 1996
  • Isabelle Baumont, « Crayons d'Islande », Paris, 2000
  • Bergsveinn Birgisson, « La lettre à Helga », Paris, 2013
  • Soffía Bjarnadóttir, « J'ai toujours ton cœur avec moi », Paris, 2016
  • Jorge Luis Borges et María Esther Vasquez, « Essai sur les anciennes littératures germaniques », Paris, 1966, 1970
  • Régis Boyer (éd.), « Saga de Hrolfr sans terre », Toulouse, 2004
  • Régis Boyer (éd.), « Saga de Hrólfr kraki », Toulouse, 2008
  • Régis Boyer (éd.), « Saga d'Oddr aux flèches (suivie de la) Saga de Ketill le saumon (suivie de la) Saga de Grímr à la joue velue », Toulouse, 2010
  • Steinar Bragi, « Installation », Paris, 2011
  • Jesse Byock, « L'Islande des Vikings », Paris, 2007
  • Miguel de Cervantès, « Les épreuves et travaux de Persilès et Sigismunda, histoire septentrionale », Paris, 2001
  • Dominic Cooper, « Nuage de cendre », Paris, 2012
  • Patrick Desgraupes, « Islande : le sublime et l'imaginaire », Paris, 2005
  • Georges Dumézil, « Loki », Paris, 2010
  • Thórarinn Eldjárn, « Des perles et du pain », Caen, 2001
  • Gyrðir Elíasson, « Entre les arbres », Paris, 2012
  • Louis Grall, « Cargos noirs de nos âmes », Brest, 1999
  • Vigdís Grímsdóttir, « Je m'appelle Isbjörg, je suis lion », Caen, 1996
  • Gunnar Gunnarsson, « Le berger de l'Avent », Paris, 1993
  • Gunnar Gunnarsson, « Frères jurés », Paris, 2000
  • Ólafur Gunnarsson, « Cathédrale des trolls », Larbey, 2007
  • Bruno d'Halluin, « Jón l'Islandais », Montfort-en-Chalosse, 2010
  • Hallgrímur Helgason, « La femme à 1000° », Paris, 2013
  • Jean Hervoche, « Islande, entre feu et glace », Rennes, 2002
  • Arnaldur Indridason, « La cité des Jarres », Paris, 2005
  • Arnaldur Indridason, « La femme en vert », Paris, 2006
  • Arnaldur Indridason, « La  voix », Paris, 2007
  • Arnaldur Indridason, « L'homme du lac », Paris, 2008
  • Arnaldur Indridason, « Hiver arctique », Paris, 2009
  • Arnaldur Indridason, « Hypothermie », Paris, 2010
  • Arnaldur Indridason, « Bettý », Paris, 2011
  • Arnaldur Indridason, « La muraille de lave », Paris, 2012
  • Arnaldur Indridason, « Le duel », Paris, 2014
  • Svava Jakobsdóttir, « La saga de Gunnlöd », Paris, 2002
  • Yves-Joseph de Kerguelen-Trémarec, « Voyages dans les mers du Nord, Australes et des Indes », La Rochelle, 2007
  • Halldor Laxness, « La cloche d'Islande », Paris, 1991
  • Halldor Laxness, « La saga des Fiers-à-bras », Toulouse, 2006
  • Halldor Laxness, « Les annales de Brekkukot », Paris, 2008
  • Pierre Loti, « Pêcheur d'Islande » (1886), Saint Pourçain-sur-Sioule, 2015
  • Andri Snær Magnason, « LoveStar », Paris, 2015
  • Kristof Magnusson, « Retour à Reykjavík », Larbey, 2008
  • Stefán Máni, « Noir océan », Paris, 2010
  • Gudrun Eva Minervudottir, « Pendant qu'il te regarde tu es la Vierge Marie », Paris, 2008
  • Monique Mund-Dopchie, « Ultima Thulé : histoire d'un lieu et genèse d'un mythe », Genève, 2009
  • Audur Ava Ólafsdóttir, « Rosa candida », Paris, 2012
  • Bragi Ólafsson, « Les animaux de compagnie », Arles, 2011
  • Jean Renaud (éd.), « Saga de Ragnarr aux braies velues », Toulouse, 2005
  • Steinunn Sigurdardóttir, « La place du cœur », Paris, 2000
  • Steinunn Sigurdardóttir, « Cent portes battant aux quatre vents », Paris, 2011
  • Steinunn Sigurdardóttir, « Yo-yo », Paris, 2013
  • Yrsa Sigurdardóttir, « Bien mal acquis », Paris, 2013
  • Sjón, « Sur la paupière de mon père », Paris, 2008
  • Jón Hallur Stefánsson, « Brouillages », Larbey, 2008
  • Jón Kalman Stefánsson, « D'ailleurs, les poissons n'ont pas de pieds », Paris, 2017
  • Thór Stefánsson (éd.), « 25 poètes islandais d'aujourd'hui », Trois-Rivières (Québec) & Pantin, 2004
  • Snorri Sturluson, « L'Edda, Récits de mythologie nordique », Paris, 1992
  • Snorri Sturluson, « La saga de saint Óláf », Paris, 2007
  • Arni Thorarinsson, « Le temps de la sorcière », Paris, 2007
  • Arni Thorarinsson, « Le dresseur d'insectes », Paris, 2008
  • Arni Thorarinsson, « Le septièmes fils », Paris, 2010
  • Arni Thorarinsson, « L'ange du matin », Paris, 2012
  • Arni Thorarinsson, « L'ombre des chats », Paris, 2014
  • Arni Thorarinsson, « Le crime : histoire d'amour », Paris, 2016
  • Göran Tunström, « Le buveur de lune », Arles, 2002