Mimi Barthélémy

Dis-moi des chansons d'Haïti • Kèk' chante Ayiti, pa di mwen ! • Tell me a song from Haiti

Kanjil - en association avec Médecins du monde

Paris, 2010

bibliothèque insulaire

   
Haïti
parutions 2007 • parutions 2010
10ème édition du Prix du Livre Insulaire (Ouessant 2008)
mention spéciale
Dis-moi des chansons d'Haïti = Kèk' chante Ayiti, pa di mwen ! = Tell me a song from Haiti  / Mimi Barthélémy. - Paris : Kanjil éditeur en association avec Médecins du monde, 2010. - 60 p. : ill. ; 22x28 cm + 1 CD audio.
ISBN 978-2-916046-11-2
Mimi Barthélémy a participé au 6e Salon du Livre Insulaire (Ouessant, 19-22 août 2004).
Haïti, c'est un très beau pays, mais, parfois, le vent peut souffler très fort et de terribles ouragans s'abattent sur lui. Quand j'étais petite, s'il ventait très fort, je chantais :
Un p'ti pye lorye.


p. 44

Mimi Barthélémy et son éditrice, Lise Bourquin Mercadé, ont choisi quinze chansons d'Haïti qui, réunies, racontent mieux que bien des manuels l'île, son peuple et son histoire, ses joies et ses peines, ses rêves et ses cauchemars.

Le texte de chaque chanson est donné en créole haïtien, en français et en anglais ; il est accompagné de sa notation musicale ; une peinture lui fait écho, sur la base d'un choix effectué par la Galerie Monnin (Pétionville), ce qui permet de voir ou revoir un ensemble d'œuvres réalisées par Amelin Delinois, Fritzner Chéry, André Blaise, Gabriel Coutard, Fritz Merise, Fritzner Lamour, Yves Lafontant, Serge Moléon Blaise, Alcide, Jean Adrien Seide, Jean Dieudonné Cupidon, Pierre-Louis Riché, Jean Emmanuel, Albot Bonhomme et Jean Louis Senatus.

En fin de volume, Mimi Barthélémy commente de quelques mots le texte de chacune des chansons en renvoyant à l'histoire, aux usages de la société, à la langue telle qu'on la parlait à l'époque, riche d'une infinité de jeux, du créole au français voire à l'anglais — Quand j'étais enfant, je jouais souvent à « Sisimi », un jeu auquel j'imagine que les petits esclaves jouaient eux aussi ; et je chantais des mots que je ne comprenais pas. Maintenant, avec le temps, je me demande si cette chanson ne voulait pas dire en anglais : « see see me dear commander », regarde-moi, cher commandeur ! Sisimi de komande ! (p. 51).

Et pour couronner l'ensemble, un disque compact offre l'interprétation des chansons par Mimi Barthélémy, accompagnée à la guitare par Serge Tamas.

Cette nouvelle édition (orig. paru en 2007) bénéficie d'un soin particulier (qualité du papier et de l'impression) qui met en valeur la superbe iconographie
LES CHANSONS
  • Ti Yaya nou pa bezwen kriye
  • Un p'ti pye lorye
  • Trois fois passez là …
  • Anatol
  • Ti gason
  • Ti zwazo
  • Ma mère m'envoie à l'école
  • De de …
  • Sisimi de komande
  • O zannana
  • Mesye Levalè
  • Balanse Yaya
  • Ti kochon
  • Jako Tòlòkòtòk
  • Aleksann
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Dis-moi des chansons d'Haïti = Kèk' chante Ayiti, pa di mwen ! = Tell me a song from Haiti », Paris: Kanjil, 2007
Sur le site « île en île » : dossier Mimi Barthélémy
♫ LA MUSIQUE SUR LE SITE DES LITTÉRATURES INSULAIRES
La musique est encore insuffisamment représentée sur le site des littératures insulaires. Ne sont rappelés ici que les références d'ouvrages déjà présentés (ou qui le seront prochainement).
  • François Bensignor (dir.), « Kaneka, musique en mouvement », Nouméa : Poemart, ADCK, 2013
  • Philippe Blay, « L'opéra de Loti, L'île du rêve de Reynaldo Hahn », in Supplément au Mariage de Loti, Papeete : Sté des Études Océaniennes (Bulletin, 185-287), 2000
  • Etienne Bours, « La musique irlandaise », Paris : Fayard (Les Chemins de la musique), 2015
  • Alejo Carpentier, « Chasse à l'homme », Paris : Gallimard (La Croix du sud, 19), 1958
  • Philippe-Jean Catinchi, « Polyphonies corses », Arles : Actes sud, 1999
  • Antoine Ciosi, « Chants d'une terre - Canti di una terra : 40 ans de chanson corse », Ajaccio : DCL éditions, 2002
  • Jude Duranty, « Zouki : d'ici danse », Matoury (Guyane) : Ibis rouge, 2007
  • Laurent Feneyrou (dir.), « Silences de l'oracle : autour de l'œuvre de Salvatore Sciarrino », Paris : Centre de documentation de la musique contemporaine, 2013
  • Jean-Louis Florentz, « Enchantements et merveilles, aux sources de mon œuvre », Lyon : Symétrie, 2008
  • Emmanuel Genvrin, « Séga Tremblad », Paris : L'Harmattan (Théâtre des 5 continents), 2000
  • Stéphane Héaume, « Dernière valse à Venise », Paris : Serge Safran, 2017
  • Felipe Hernández, « La partition », Lagrasse : Verdier, 2008
  • Adrien Le Bihan, « George Sand, Chopin et le crime de la chartreuse », Espelette : Cherche bruit, 2006
  • Isabelle Leymarie, « Cuba et la musique cubaine », Paris : Ed. du Chêne (Notes de voyage), 1999
  • Yu Sion Live, « Instruments de musique communs aux îles de l'océan Indien : Madagascar, Maurice, La Réunion, Seychelles et Comores », Sainte Marie (La Réunion) : Azalées, 2006
  • Eduardo Manet, « Maestro ! », Paris : Robert Laffont, 2002
  • Mervyn McLean, « An annotated bibliography of Oceanic music and dance », Auckland (NZ) : Polynesian Society (Memoir, 41), 1977
  • Vladimir Monteiro, « Les musiques du Cap-Vert », Paris : Chandeigne (Série lusitane), 1998
  • Evariste de Parny, « Chansons madécasses » in Océan Indien, textes réunis et présentés par Serge Meitinger et Carpanin Marimoutou, Paris : Omnibus, 1998
  • Stanley Péan, « Jazzman : chroniques et anecdotes autour d'une passion », Montréal : Mémoire d'encrier (En bref), 2006
  • Patrick Révol, « Influence de la musique indonésienne sur la musique française du XXe siècle », Paris : L'Harmattan (Univers musical), 2000
  • Jacqueline Rosemain, « La danse aux Antilles, des rythmes sacrés au zouk », Paris : L'Harmattan 1990
  • Tiziano Scarpa, « Stabat mater », Paris : Christian Bourgois, 2011
  • Corinne Schneider, « La musique des voyages », Paris : Fayard, 2019
  • Michèle Teysseyre, « Loin de Venise : Vivaldi, Rosalba, Casanova », Paris : Serge Safran, 2016
  • Fernando Trueba, « Chico & Rita » ill. de Javier Mariscal, Paris : Denoël graphic, 2011

mise-à-jour : 7 février 2019
UNE TRÈS BELLE VIE
Née à Port-au-Prince le 3 mai 1939,
Mimi Barthélémy, actrice, chanteuse, conteuse, écrivain — et merveilleuse amie — est morte le 27 avril 2013.

ACADÉMIE CHARLES CROS

COUPS DE CŒUR MUSIQUE DU MONDE 2012

JEUNE PUBLIC
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX