Mimi Barthélémy

Les perles de Zima, collages de Catherine Bayle

Présence africaine

Paris, 2010

bibliothèque insulaire

   
Haïti
parutions 2010
Les perles de Zima / texte de Mimi Barthélémy ; collages de Catherine Bayle. - Paris : Présence africaine, 2010. - 19 p. : ill. ; 20x19 cm. - (Jeunesse).
ISBN 978-2-7087-0814-3
Mimi Barthélémy a participé au 6e Salon du Livre Insulaire (Ouessant, 19-22 août 2004).
Les contes et légendes des premiers habitants d'Haïti ont effectué un long voyage avant de nous parvenir : ceux qui les ont fait naître ont été exterminés, mais ce qui en subsiste a été recueilli et transcrit sinon par les responsables de l'extermination, du moins par des proches — missionnaires, érudits ou curieux — venus d'Europe au temps de la découverte et de la colonisation. Ces témoignages sauvés de la disparition auraient pu sombrer dans l'oubli des bibliothèques, ils ont pourtant retenu l'attention des nouveaux habitants de l'île — esclaves arrachés à l'Afrique pour faire fructifier la terre conquise qui, comme Jacques Stephen Alexis, ont su prêter l'oreille au Vieux Vent Caraïbe.

Ce qui subsiste aujourd'hui de ce fonds légendaire porte donc une triple empreinte : l'âme d'un peuple disparu, l'attention d'un scribe européen (français ou espagnol), enfin l'esprit de ceux qui ont su accueillir ces vieilles histoires et les faire revivre.

« On retrouve dans Les perles de Zima le thème taïno récurrent de la calebasse brisée, origine du déluge » 1. Pour cette transcription destinée aux jeunes lecteurs, Mimi Barthélémy allie naturellement l'élan du fonds amérindien au métier éprouvé des diseurs de contes créoles ; quant aux illustrations de Catherine Bayle, elles puisent aux sources d'une enfance qui ignore les frontières.
   
1.Mimi Barthélémy, « Haïti conté », Genève : Slatkine ; Ferney-Voltaire : Sodifer, 2004 — p. 44
EXTRAIT Il était une fois un petit garçon qui s'appelait Zima

Il habitait une belle terre couverte de palmiers, ciel bleu,
soleil de feu.

Zima conversait souvent avec le soleil :
« Qu'y a-t-il de l'autre côté des montagnes,
au-delà de la verte nature ? lui demandait-il.
— La mer, répondait le soleil.
— La mer ? »
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • Catherine Bayle (et al.), « Terra Kerguelensis Incognita », Matoury (Guyane) : Ibis rouge, 2005
  • « La jeune fille et le serpent Mââgenin » histoire de l'île des Pins (Nouvelle-Calédonie) adaptée par Isabelle Leblic et illustrée par Catherine Bayle, Paris : Société des Océanistes (Petites histoires d'Océanie, 1), 2011
  • Jean Huukena, « La légende de Taikahano, histoire de Nuku Hiva (îles Marquises) » adapté par Hélène Guiot et illustrée par Catherine Bayle, Paris : Société des Océanistes (Petites histoires d'Océanie, 2), 2016
le site internet de Catherine Bayle

mise-à-jour : 13 janvier 2016
UNE TRÈS BELLE VIE
Née à Port-au-Prince le 3 mai 1939,
Mimi Barthélémy, actrice, chanteuse, conteuse, écrivain — et merveilleuse amie — est morte le 27 avril 2013.

Catherine Bayle est l'artiste invitée
du n° 46 (septembre-novembre 2014)
de la revue Hopala — La Bretagne au monde.
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX