Louis-Philippe Dalembert

Mur Méditerranée

Sabine Wespieser

Paris, 2019

bibliothèque insulaire

   
Méditerranée
Haïti
parutions 2019
Avant que les ombres s'effacent / Louis-Philippe Dalembert. - Paris : Sabine Wespieser, 2017. - 294 p. ; 19 cm.
ISBN 978-2-84805-215-1
Louis-Philippe Dalembert a participé au 6ème Salon du Livre Insulaire (Ouessant, 19-22 août 2004)
Le roman est dédié :

❙ à la chancelière Angela Merkel,
pour son courage politique (…),

et aux amis de Lampedusa
qui se battent pour redonner leur dignité aux vivants comme aux morts.

Le 18 juillet 2014, “ un bateau en provenance de la Libye a fait naufrage avec, à son bord, plus de 800 réfugiés. Il a été secouru par le pétrolier danois Torm Lotte ” 1.

C'est la scène initiale dont s'est inspiré Louis-Philippe Dalembert ; il met en scène, dans son roman, trois femmes engagées sur les routes de l'exil en quête de conditions de vie acceptables. Chochana juive du Nigeria est pressée par la faim, Semar tente d'échapper à la dictature en Erythrée et Dima fuit les bombardements d'Alep avec son mari et ses deux filles.

Pour chacune le voyage terrestre est une première épreuve où la mort peut frapper à chaque instant ; puis, sur la côte libyenne dans l'attente d'un embarquement vers l'Europe les postulantes subissent esclavage, torture et viol. Mais c'est une fois à bord d'un mauvais chalutier que l'horreur se déchaîne, d'autant qu'une tempête se lève et que personne à bord ne maîtrise les rudiments de navigation.

Le port tant attendu — l'île de Lampedusa — et le débarquement en Europe s'éloignent dans la tourmente, le naufrage est inéluctable … jusqu'à l'arrivée du pétrolier danois, le Torm Lotte, qui sauvera cinq cent soixante-neuf migrants. Pour eux le mur 2 avait été franchi ; à quel prix ?
       
1. Louis-Philippe Dalembert dans un entretien avec Marie-Laure Turoche — Page : les livres par les libraires, 13 août 2019 [en ligne]
2. Depuis des millénaires la Méditerranée était, pour ses riverains, Mare Nostrum — âme et cœur des civilisations et cultures de l'Europe occidentale, espace de conflits parfois et, toujours, d'échanges : fruits de la terre (olive, blé, sel, …), pensée, littératures, philosophies. Ce passé rayonnant est-il révolu ? Aujourd'hui, des gouvernements démocratiquement élus s'efforcent d'en faire un mur, hostile aux plus vulnérables mais perméable aux trafics mercantiles les plus douteux.
EXTRAIT La nuit entière tomba enfin sur la Méditerranée, trouée ici et là par les projecteurs des patrouilleurs en quête de survivants qui auraient échappé à la vigilance et à l'abnégation des sauveteurs. Impossible de poursuivre les recherches dans ces conditions, d'autant que la mer ne s'était pas tout à fait calmée. Captain Sam ordonna à l'équipage d'éteindre les moteurs. Les vedettes firent de même de leur côté. Le commandant danois espérait encore surprendre quelques appels au secours dans l'obscurité. Son intuition et son entêtement lui permirent d'arracher une poignée de vies supplémentaires à l'immense cimetière marin qu'était devenue la Méditerranée depuis une quinzaine d'années. D'autres voyageurs n'eurent pas cette chance. Un garçonnet de deux ans tomba à l'eau, se mère se jeta à sa suite dans la tentative vaine de le sauver, alors qu'elle-même ne savait pas nager. Après plusieurs minutes d'effort, les plongeurs remontèrent la mère et le corps sans vie du petit Momo, puis une vingtaine d'autres corps coincés sous le chalutier. En accord avec les commandants des vaisseaux, le capitaine danois décida enfin d'arrêter les recherches.

pp. 309-310
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • Louis-Philippe Dalembert et Lyonel Trouillot, « Haïti, une traversée littéraire », Paris : Culturesfrance, Philippe Rey, Port-au-Prince : Presses nationales d'Haïti, 2010
Sur le site « île en île » : dossier Louis-Philippe Dalembert
  • Pietro Bartolo et Lidia Tilotta, « Les larmes de sel », Paris : JC Lattès, 2017
  • Tahar Bekri, « Lampedusa » in Murier triste dans le printemps arabe, Neuilly-sur-Seine : Al Manar, 2016
  • Patrick Chamoiseau, « Frères migrants », Paris : Seuil, 2017
  • Philippe Claudel, « L'archipel du Chien », Paris : Stock, 2018
  • Ananda Devi, « Ceux du large », Paris : Bruno Doucey, 2017
  • Davide Enia, « La loi de la mer », Paris : Albin Michel, 2018
  • Fabrizio Gatti, « Bilal : sur la route des clandestins », Paris : Liana Levi, 2008
  • Fabienne Kanor, « Faire l'aventure », Paris : JC Lattès, 2014
  • Maylis de Kerangal, « A ce stade de la nuit », Paris : Gallimard, 2015
  • Emma-Jane Kirby, « L'opticien de Lampedusa », Ste Marguerite-sur-Mer : Les Équateurs, 2016
  • José Saramago, « Le Cahier : textes écrits pour le blog, septembre 2008-mars 2009 », Paris : Le Cherche midi, 2010
  • Mohamed Mbougar Sarr, « Silence du chœur », Paris : Présence africaine, 2017
  • Eric Valmir, « Pêcheurs d'hommes », Paris : Robert Laffont, 2018
  • Jean Ziegler, « Lesbos, la honte de l'Europe », Paris : Seuil, 2020

mise-à-jour : 4 mars 2020
Louis-Philippe Dalembert : Mur Méditerranée
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX