Edgar P. Jacobs

L'énigme de l'Atlantide

Dargaud

Paris
, 1970

bibliothèque insulaire

 
îles d'Atlantique
L'énigme de l'Atlantide / Edgar P. Jacobs. - Paris : Dargaud, 1970. - 64 p. : ill. ; 30 cm.
NOTE DE L'ÉDITEUR : En vacances dans l'archipel des Açores, le professeur Mortimer fait une stupéfiante découverte. Lors de l'exploration d'un gouffre nommé “ O foro do diabo ” (le trou du diable), il trouve un métal inconnu aux étonnantes propriétés radioactive et luminescente. Il ne peut s'empêcher de penser à l'orichalque, ce mystérieux métal que les Atlantes, dans le récit de Platon, estimaient aussi précieux que l'or. La découverte est suffisamment importante pour qu'il prévienne son ami, le capitaine Blake. Ce dernier vient le rejoindre à Saõ Miguel et les événements se précipitent.

[…]

Élucidant un mystère vieux de plusieurs siècles, ils partiront à la découverte de l'Atlantide, de son peuple et de ses ennemis, exploreront le continent perdu et risqueront leurs vies pour sauvegarder la paix dans l'Empire Atlante. Ils braveront mille dangers pour revenir vers notre monde où l'Atlantide reste une énigme irrésolue.

[…]
Nul ne nous croira !

Quant il donne essor au mythe de l'Atlantide, Platon est peu soucieux de l'emplacement géographique de l'île qu'il décrit par ailleurs avec précision ; il lui suffit de faire savoir qu'elle est à l'extérieur du monde grec — l'Atlantide est ailleurs. Au fil des siècles, cette indétermination souhaitée n'a pas tempéré la curiosité des lecteurs, et les hypothèses se sont multipliées des plus délirantes au plus laborieusement étayées.

Comme d'autres avant lui, Edgar P. Jacobs retient pour son intrigue l'archipel des Açores et, plus précisément, l'île de Saõ Miguel.

Platon mettait en scène la confrontation de deux société aux caractéristiques contrastées ; dans l'Enigme de l'Atlantide également deux mondes s'opposent avec violence, mais ici c'est l'Atlantide qui, forte de sa culture et de sa suprématie technologique, tient le beau rôle en luttant contre une société barbare. Les polarités sont inversées. Mais le vrai danger est plus insidieux ; il réside au cœur même de l'idéale société atlante … Rien de nouveau.
Edgard P. Jacobs : L'énigme de l'Atlantide — page 3
Illustration

p. 3
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « L'énigme de l'Atlantide », Bruxelles : Editions du Lombard, 1957
  • « L'énigme de l'Atlantide », Bruxelles : Les Ed. Blake et Mortimer (Les Aventures de Blake et Mortimer, 7), 2012
Bandes dessinées insulaires
En l'absence d'une sélection suffisamment développée, la liste qui suit regroupe des références dispersées sur l'ensemble du site.

mise-à-jour : 1er novembre 2019
Edgar P. Jacobs : L'énigme de l'Atlantide
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX