Lyonel Trouillot

Eloge de la contemplation

Riveneuve

Paris, 2009

bibliothèque insulaire

   
Haïti
parutions 2009
Eloge de la contemplation / Lyonel Trouillot. - Paris : Riveneuve, 2009. - 62 p. ; 20 cm.
ISBN 978+2-914214-73-5
Les dits du fou de l'île, mais laquelle ?

p. 39

« Je porte l'île en moi comme la langue l'oxymore » a dit Lyonel Trouillot (cité par Yves Chemla). Dans Eloge de la contemplation, que suivent Les dits du fou de l'île et Rendez-vous, une série de textes courts disent sobrement l'équilibre instable entre désir d'évasion et attachement à une terre et à ceux qui l'habitent. Dans un troublant jeu de miroir une voix semble dénoncer l'enfermement insulaire : « les barreaux sont une frontière » (p. 11) ; et, plus loin, comme une réponse : « mes vingt-sept mille kilomètres carrés 1 me suffisent » (p. 38). Le risque que prend le poète est mesuré à même toise : « il faudrait pouvoir (…) écrire et se laiser écrire et se taire en même temps » (Avant-Propos, p. 7). Ce risque assumé est gage d'une œuvre érigée « entre l'orgueil du rebelle et l'honneur du cadavre » (Avant-Propos, p. 8), où Haïti fait figure de métaphore d'une humanité déchirée entre cri et silence.

1.Superficie de la République d'Haïti.
EXTRAIT
Engagement

   Si tu croises un enfant, dis-lui : « Petit, engage tes yeux dans la bataille. C'est le règne des non-voyants. » On n'a jamais autant montré les guerres, les paysages, les catastrophes naturelles, les objets, les machines. Tous les matins, sur les grandes places boursières on nous montre en courbes et en chiffres l'inusable mouvement de la monnaie virtuelle. Entre deux spots publicitaires toutes les télévisions du monde exposent aux fragiles contribuables le vain cérémonial des élections. Pourtant, on ne voit rien. Un jour, dans un pays des centaines de personnes sont mortes assassinées. Personne n'a rien vu. On a compté les morts après et on a trouvé des sosies pour jouer leur rôle de figurants dans le film.

   Si tu croises un enfant, dis-lui : « Cours déconnecter leurs réseaux et crée des passages clandestins pour des yeux libres enfin. Je sais de par le monde des yeux qui gueulent dans le noir, des yeux prêts à faire feu qui convergent vers la lumière. Rejoins-les. »

p. 20
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Dépalé », Port-au-Prince : Association des écrivains haïtiens, 1979
  • « Les fous de Saint-Antoine : traversée rythmique », Port-au-Prince : Éd. Henri Deschamps, 1989
  • « Le livre de Marie », Port-au-Prince : Éd. Mémoire, 1993
  • « La petite fille au regard d'île », Port-au-Prince : Éd. Mémoire, 1994
  • « Zanj nan dlo », Port-au-Prince : Éd. Mémoire, 1996
  • « Les dits du fou de l'île », Port-au-Prince : Éd. de l'Île, 1997
  • « Rue des pas-perdus », Arles : Actes Sud, 1998
  • « Thérèse en mille morceaux », Arles : Actes Sud, 2000
  • « Histoires simples », Port-au-Prince : Éd. Mémoire, 2001
  • « Haïti, (re)penser la citoyenneté », Port-au-Prince : Haïti Solidarité Internationale, 2001
  • « Les enfants des héros », Arles : Actes Sud, 2002
  • « Le testament du mal de mer », Arles : Actes Sud, 2002 ; Port-au-Prince : Presses nationales d'Haïti, 2004
  • « Bicentenaire », Arles : Actes Sud, 2004
  • « Haïti, écrire les pieds dans l'eau, les yeux vers l'intérieur », in Hommage aux lettres d'Haïti, dossier préparé par Jean-Euphèle Milcé, La Nouvelle Revue Française, n° 576, janvier 2006
  • « L'amour avant que j'oublie », Arles : Actes Sud, 2007, 2009
  • « Bonjour mon frère », in Une journée haïtienne, textes réunis et présentés par Thomas C. Spear, Montréal : Mémoire d'encrier ; Paris : Présence africaine, 2007
  • « Yanvalou pour Charlie », Arles : Actes Sud, 2009 — PRIX WEPLER-FONDATION LA POSTE 2009
  • « Chroniques de l'après : petite histoire des réactions à l'horreur du séisme », in Haïti parmi les vivants, Arles : Actes Sud, Paris : Le Point, 2010
  • « La belle amour humaine », Arles : Actes sud, 2011
  • « Objectif : l'autre », Bruxelles : André Versaille (Fragments d'une vie), 2012
  • « Parabole du failli », Arles : Actes Sud, 2013 — PRIX CARBET DE LA CARAÏBE 2013
  • « C'est avec mains qu'on fait chansons : anthologie poétique », Montreuil : Le Temps des cerises, 2015
  • « Kannjawou », Arles : Actes sud, 2016
  • « Le miroir d'Anabelle, et autres récits », Petit-Bourg (Guadeloupe) : Caraïbéditions, 2016
  • Sophie Boutaud de la Combe et Lyonel Trouillot, « Lettres de loin en loin : une correspondance haïtienne », Arles : Actes Sud, 2008
  • Louis-Philippe Dalembert et Lyonel Trouillot, « Haïti, une traversée littéraire », Paris : Culturesfrance, Philippe Rey ; Port-au-Prince : Presses nationales d'Haïti, 2010
Sur le site « île en île » : dossier Lyonel Trouillot

mise-à-jour : 16 juin 2016

« En Haïti, nous n'avons pas la maîtrise de notre pays »
Lyonel Trouillot
Libération, 23-24 janvier 2016
« Contre l'élitisme, faisons vivre la culture populaire des Haïtiens ! »
Lyonel Trouillot
Le Monde, 14 mai 2015
« Dis, papa, est-ce qu'ils te couperont la tête ? »
un témoignage de Lyonel Trouillot
Courrier International, 12-18 février 2004
« Les pays pauvres et l'ogre »
un point de vue de Lyonel Trouillot
Le Monde, 1-2 février 2009
« Les Haïtiens ne sont pas écoutés »
entretien avec Lyonel Trouillot,
recueilli par Grégoire Allix
Le Monde, 9-10 janvier 2011


   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX