Samia Kassab-Charfi et Loïc Céry (éd.)

Saint-John Perse : Atlantique et Méditerranée

L'Harmattan - La nouvelle Anabase, 3

Paris, 2007
bibliothèque insulaire
   
Guadeloupe
Méditerranée

parutions 2007

Saint-John Perse : Atlantique et Méditerranée [actes du colloque organisé à l'université de Tunis, avril 2004] / textes réunis et présentés par Samia Kassab-Charfi et Loïc Céry. - Paris : L'Harmattan, 2007. - 340 p. ; 24 cm. - (La Nouvelle Anabase, 3).
ISBN 978-2-296-04596-5
Une même vague par le monde, une même vague depuis Troie.
Roule sa hanche jusqu'à nous.


Amers, cité par Michel Woronoff, p. 201

SAMIA KASSAB-CHARFI
: (…)
   Pourquoi cette alliance de l'Atlantique et de la Méditerranée ?

   Sans doute Saint-John Perse n'est-il pas un poète méditerranéen, mais son œuvre porte confirmée la trace du legs des civilisations méditerranéennes et des approches, conceptions du monde, légendes et écrits qui y sont associés. S'il se déclare dans certains textes hostile au monde méditerranéen et se donne à voir comme cultivant une légitime méfiance vis-à-vis de toutes les connotations que cet univers charrie — connotations desquelles Saint-John Perse se sent ou se dit si étranger — il n'en demeure pas moins que de nombreuses traces documentaires de cet univers, conservées dans le fonds documentaire légué par le poète à la ville d'Aix-en-Provence, viennent infirmer la prétendue absence de la Méditerranée dans l'œuvre de Saint-John Perse.

   Car c'est pourtant dans ce lieu, et quelles qu'aient pu être les circonstances de son établissement dans la presqu'île de Giens, qu'il passera les dernières années de sa vie, rejoignant au final et en un sens, volontairement ou non, cet horizon de sécheresse stylistique, cette épure sobre et émaciée qu'il célèbre dans le recueil éponyme et dont il parlera comme d'un idéal à la fois physiologique et intellectuel — rhétorique et physique — dans sa correspondance.

   Tout naturellement, les thèmes de réflexion choisis pour les travaux de ce colloque auront été volontairement définis en relation plus ou moins étroite avec des postes géographiques, de confluence ou de divergence, d'élan identificateur ou de distanciation proclamée ; en tout cas, conçus dans l'esprit du questionnement, de la problématique soulevée : exploration de poétiques atlantiques, définition de tracés artistiques en prolongement ou en marge des présences du Lieu, suivi des trajets d'exil jusqu'au delta méditerranéen, imprégnation et réminiscences méditerranéennes dans le souffle persien.

   (…)

Introduction, p. 14
SOMMAIRE AVANT-PROPOS : Au rendez-vous des rives
INTRODUCTION : Saint-John Perse : Atlantique et Méditerranée

I. De la source atlantique aux présences caribéennes

Poétique et visions atlantiques
  • May Chehab, « Pour Atlanta et Allan P. »
  • Nadia Khojet El Khil, Deux exils atlantiques : Saint-John Perse et Saint-Exupéry
  • Holger Christian Holst, Pour un Ulysse global : les images poétiques de Saint-John Perse et de João de Jesus Paes Loureiro
Poésie et passerelles artistiques
  • Fayza Ben Zina, Transcréation et espace pictural chez Saint-John Perse : « La mer comme un ciel »
  • Henri Maccheroni, Saint-John Perse, de la notion d’illustration à celle d’équivalence …
  • Christine Januel, Saint-John Perse et Paul Bowles : les Scènes d’Anabase ou le Chant du désert
  • Az-eddine Khaloufi, Tu / Vous dans la poésie de Saint-John Perse : à qui s’adresse Anabase ?
Présences caribéennes
  • Jean Bernabé, Essai d’herméneutique persienne au service d’une relecture de la vision politique des Antilles
  • Steven Winspur, Les lieux de l’éloge chez Saint-John Perse et Edouard Glissant
  • Loïc Céry, Les lectures de Saint-John Perse par Edouard Glissant : ferments, contrechamp, dialogue
  • Transcription de l’intervention d’Edouard Glissant au colloque
  • Jérôme Ceccon, Traces persiennes désorientées dans la narration caribéenne et mondiale
  • Fortuné Chalumeau, Alexis Leger, l’homme à la sandale d’or : des îles atlantes aux rivages de la Méditerranée

II. Des trajets d’exil au « delta » méditerranéen

Parcours océaniques, itinéraires d’exil
  • Michel Woronoff, Une même vague depuis Troie …
  • Christian Rivoire, Amers : La diffraction d’un retour annoncé
  • Loïc Céry, Rives et dérives de l’identité : Saint-John Perse, l’exil et le renouement
  • Jean Khalfa, Immanence et créations du plan absolu
  • Joëlle Gardes-Tamine, Saint-John Perse et le tragique méditerranéen dans les œuvres de la période provençale
  • Esa Christine Hartmann, « Une autre mer au loin s’élève » : Parfums, paysages et poétiques méditerranéens dans l’œuvre de Saint-John Perse
  • Carol Rigolot, Menu « Leger » en Méditerranée : les nourritures poétiques de Saint-John Perse
Texte persien, textes méditerranéens
  • Samia Kassab-Charfi, Le fonds arabo-musulman de la bibliothèque de Saint-John Perse : des récits anciens de navigateurs à la découverte de Gibran Khalil Gibran
  • Amina Chenik, Cohorte nominale, cohorte poétique : Des influences méditerranéennes dans l’éloge aviaire de Cohorte de Saint-John Perse
  • Maria-Giulia Longhi, Le monde méditerranéen dans la correspondance de Saint-John Perse
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • Saint-John Perse, « Œuvres complètes », Paris : Gallimard (La Pléiade), 1972, 1982
  • Saint-John Perse, « Croisière aux îles Eoliennes (Aspara) 13-31 juillet 1967 », Paris : Gallimard (Cahiers Saint-John Perse, 8-9), 1987
  • Saint-John Perse, « Croisière aux îles Eoliennes » nouv. éd. transcrite, présentée et annotée par Claude Thiébaut, Aix-en-Provence : Association des amis de la Fondation Saint-John Perse (Souffle de Perse, Hors-série 2), 2012

mise-à-jour : 29 novembre 2012
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX