J.M.G. Le Clézio

Raga, approche du continent invisible

Seuil - Peuples de l'eau

Paris, 2006

bibliothèque insulaire

          
              
parutions 2007
Raga, approche du continent invisible / J.M.G. Le Clézio. - Paris : Seuil, 2006. - 135 p. : ill. ; 21 cm. - (Peuples de l'eau).
ISBN 2-02-089909-4
Invité par Edouard Glissant à bord de la Boudeuse, J.M.G. Le Clézio relate son escale à Raga — l'un des noms vernaculaires de l'île Pentecôte au Vanuatu. Quand d'autres parleraient d'une « découverte », Le Clézio s'en tient au constat d'une « approche », soulignant ainsi dès le titre la nécessité de prendre en compte l'écart irréductible 1 entre l'observateur et la réalité à laquelle il se confronte : les lieux, les êtres et leur histoire. Le livre s'ouvre sur une brève évocation des premières expéditions européennes dans l'océan Pacifique, aveuglées par le rêve insensé du continent austral, dévoyées par l'espoir de conquêtes fabuleuses. Puis l'auteur imagine le « voyage sans retour » des premiers occupants de l'archipel suivant en famille, dans leurs longues pirogues, le chemin d'étoiles qui indique le cap à suivre — jusqu'à ce matin où ils aperçoivent « à l'horizon, nette et noire contre la lumière du soleil levant, une île, puis une autre, les pointes des montagnes qui semblent émerger de l'horizon ».

Sur cette trame aux motifs qui se croisent l'auteur fait entendre sa propre voix, dit son approche personnelle empreinte de curiosité et de sympathie, ouverte à l'amitié 2, attentive aux cicatrices laissées par les rencontres douloureuses du passé autant qu'aux fragiles promesses de l'avenir : « l'information circule. Des liens se tissent entre îles, entre archipels. Bien entendu, il s'agit avant tout d'intérêts économiques, de possibilités de marchés. Pourtant est perceptible un autre type de relations, quelque chose qui est fait de mémoire, de sentiment. C'est peut-être ce qui reste de la vibration ancienne, le bruit des tambours fendus qui résonnait d'île en île … ».

Dans l'avion du retour, Le Clézio s'affranchit des limites de l'archipel qui s'éloigne inexorablement. « Raga se referme, s'éloigne », les îles ne le quittent pas — lieux voués à la rencontre, lieux par essence du métissage : « le métissage mental, à propos de quoi le poète Edouard Glissant dit que les gens des îles ont cent ans d'avance sur tous les autres peuples de la terre. Ce " frottement ", cette aventure naturelle du mélange qui a fait de la Caraïbe — et … cela doit être vrai de tous les archipels — " un des lieux du monde où la relation le plus visiblement se donne, une des zones d'éclat où elle paraît se renforcer " 3 ».
   
1. En publiant leurs « Lettres d'Islande », W.H. Auden et Louis MacNeice ne prétendaient pas livrer un document « sur l'Islande » mais, au mieux, un témoignage « sur le voyage vers l'Islande ».
2. Le livre est dédié à Charlotte Wèi Matansuè, « ma guide des hauts de Melsissi ».
3. Edouard Glissant, « Poétique de la relation », Paris : Gallimard, 1990.
CHRISTIAN TORTEL : Parti à la découverte d’une île à l’écart du monde, l’île de Pentecôte dans l’archipel du Vanuatu (Raga en langue apma), au nord de la Nouvelle-Calédonie, Jean-Marie Gustave Le Clézio en est revenu avec un essai élogieux pour les Mélanésiens et accusateur pour la mondialisation : Raga, Approche du continent invisible (…).

À la fois guide touristique, long poème archipélique, illustration de la poétique de la Relation d’Edouard Glissant (qui dirige la collection), cri de colère contre les aventuriers, lettre d’amour à un peuple mystérieux.

(…)

lire la suite sur papalagui, le blog de Christian Tortel consacré aux littératures ultrapériphériques
EXTRAIT Un village accroché à la falaise noire, au-dessus de la baie ouverte.

Sur un méplat de terre, comme un accident.

La plage est une étendue de galets gris, schistes plats, résidus coralliens, fragments de basalte plis par la mer.

La mer est ouverte, sauf une plate-forme de corail qui affleure la surface à l'aplomb du village. La rivière Melsissi descend de la haute montagne (le sommet le plus élevé de l'île Pentecôte, 870 m) en suivant les fractures. Elle se jette dans la mer à travers la plage, sans méandres, en torrent. Devant l'embouchure, une vague continuelle marque la rencontre de l'eau douce et de l'eau salée.

On ne peut pas oublier la montagne, où qu'on se trouve. Le village est pour ainsi dire agrippé à un mur noir sur lequel butent les nuages. Dans la montagne, la végétation est inextricable. Le long de la bande côtière, des plantations de cocotiers à moitié abandonnées, envahies d'herbes, alternent avec les prairies où errent des vaches indiennes.

Impression de solitude, d'éloignement. D'une vie arrêtée. Et pourtant, on ne peut oublier non plus que les gens d'ici, comme ceux d'Ambrym, d'Efaté, de Malekulo, d'Ambae, d'Anatom, sont les fils et les filles de ceux qui jadis ont accompli l'un des voyages les plus audacieux de l'histoire humaine.

pp. 27-28
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Raga, approche du continent invisible », Paris : Points (P1798), 2007
→ « Raga, approche du continent invisible », note de lecture par Gilles Bounoure : Journal de la Société des Océanistes,  125 | 2007-2 | pp. 336-338 [en ligne]
  • J.M.G. et Jémia Le Clézio, « Sirandanes », Paris : Seghers, 1990
  • J.M.G. Le Clézio, « Eloge des îles » in Paule Laudon (éd.), Rencontres Gauguin à Tahiti (actes du colloque, 20 et 21 juin 1989), Papeete : Aurea, 1992
  • J.M.G. Le Clézio, « La quarantaine », Paris : Gallimard, 1995
  • J.M.G. Le Clézio, « Pawana », Paris : Gallimard, 2003
  • J.M.G. Le Clézio, « Tempête », Paris : Gallimard, 2014
Association des lecteurs de JMG Le Clézio

mise-à-jour : 26 mars 2020
J.M.G. Le Clézio
Un déni d'humanité insupportable
L'Obs, 11-17 janvier 2018
J.M.G. Le Clézio
Le retour au pays des peuples
déplacés est un droit fondamental

Le Monde, 2-3 juillet 2017
J.M.G. Le Clézio
Lettre à ma fille, au lendemain du 11 janvier 2015
Le Monde des Livres, 15 janvier 2015
J.M.G. Le Clézio
Lavez l'injustice faite aux Chagossiens
Lettre au président Barack Obama
Le Monde, 18-19 octobre 2009

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX