Karl von den Steinen

Les Marquisiens et leur art : l'ornementation primitive des mers du Sud (vol. 3) Les collections

Au Vent des îles / Musée de Tahiti et des îles

Papeete, 2016

bibliothèque insulaire

   
édité à Tahiti
livres sur les Marquises
parutions 2016
Les Marquisiens et leur art : l'ornementation primitive des mers du Sud (vol. 3) Les collections / Karl von den Steinen ; [nouv. éd. ; trad. revue et corrigée]. - Papeete : Au Vent des îles, Musée de Tahiti et des îles, 2016. - 176 p. : ill. ; 31 cm.
ISBN 978-2-36734-072-2
Après le premier volume consacré à l'étude du tatouage, et le second consacré à la culture matérielle — et plus spécialement à l'art du tiki —, le troisième volume présente un complément iconographique de grande envergure : 823 illustrations photographiques regroupées en 84 planches.

Cette démarche prend en compte la principale difficulté rencontrée par Karl von den Steinen durant son séjour aux îles Marquises ; à la fin du XIXe siècle, beaucoup d'objets anciens témoignant de l'excellence de la tradition artistique marquisienne avaient été détruits ou avaient fait l'objet de trafics en vue d'enrichir les collections publiques ou privées du reste du monde.

On trouve donc dans ce recueil, à côté de sujets recueillis ou photographiés par l'auteur, un grand nombre de pièces provenant des collections européennes ou américaines, ainsi que des documents iconographiques de diverses origines — photographies prises par des colons (par ex. le Suisse Louis Grelet établi à Fatuiva), illustrations tirées de relations d'expéditions de découverte (Cook ou Krusenstern entre autres).

Ces documents sont regroupés en quatre sections :
• Culture matérielle,
• Art et ornementation,
• Massues bicéphales,
• Dernières manifestations païennes.

Si les trois premières sections de ce volume III viennent directement enrichir et compléter les deux volumes précédents (plus spécialement le volume II qui porte sur la culture matérielle), les dernières manifestations païennes retiennent l'attention par l'accent mis sur l'émergence au long du XIXe siècle d'une « industrie touristique » visant explicitement à répondre aux attentes des visiteurs étrangers.

Le volume se referme sur quelques planches reproduisant des dessins d'enfants (âgés de sept à quatorze ans), tirés de la réalité ou de l'imaginaire. On y discerne parfois la tension entre une conscience collective irréductiblement marquisienne encore vivace et les efforts d'adaptation aux attentes du monde de l'enseignement qui était, à l'époque, dispensé par les missions — soit l'expression latente de l'acculturation à l'œuvre quand Karl von den Steinen a mené sa si remarquable enquête.
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Die Marquesaner und ihre Kunst : Studien über die Entwicklung primitiver Südseeornamentik nach eigenem Reiseergebnissen und dem Material der Museum » 3 vol., Berlin : D. Reimer (E. Vohsen), 1925-1928
  • « Die Marquesaner und ihre Kunst : Studien über die Entwicklung primitiver Südseeornamentik nach eigenem Reiseergebnissen und dem Material der Museum » 3 vol., New York : Hacker art books, 1969
  • « Die Marquesaner und ihre Kunst : Studien über die Entwicklung primitiver Südseeornamentik nach eigenem Reiseergebnissen und dem Material der Museum » 3 vol., Saarbrücken : Fines Mundi GmbH, 2008
  • Karl von den Steinen, « L'art du tatouage aux îles Marquises » ill. et textes choisis et traduits par Denise et Robert Koenig et Julia Nottarp-Giroire, Papeete : Haere po, 2005
  • Karl von den Steinen, « Les Marquisiens et leur art » 3 vol., Papeete : Musée de Tahiti et des îles, Le Motu, 2005-2008

mise-à-jour : 5 avril 2016

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX