Victor Segalen

Hommage à Gauguin, l'insurgé des Marquises, préface de Jean-Luc Coatalem

Éd. Magellan & Cie

Paris, 2003

bibliothèque insulaire

 
peintres des îles

Gauguin

parutions 2003
6ème édition du Prix du Livre Insulaire (Ouessant 2004)
ouvrage en compétition
Hommage à Gauguin, l'insurgé des Marquises / Victor Segalen ; préface de Jean-Luc Coatalem. - Paris : Magellan & Cie, 2003. - 157 p. : ill. ; 24 cm. - (Traces & fragments).
ISBN 2-914330-46-4

NOTE DE L'ÉDITEUR : Paul Gauguin, dans son aventure au plus lointain du monde et au plus profond de lui-même, a eu la chance, à son décès seulement, de trouver en la personne de Victor Segalen un héritier qui a transmis à ses contemporains l'essence de cette homme-œuvre.

MAGELLAN & Cie a délibérément publié les trois textes que Victor Segalen a consacré à Gauguin dans l'ordre inverse de leur parution ou de leur écriture pour des raisons précises. Le tout ainsi reconstitué et présenté, avec une préface de Jean-Luc Coatalem nous a semblé cohérent avec :

  • Hommage à Gauguin, en quelque sorte une introduction qui explique la fascination que cet homme a exercé sur le jeune Segalen,
  • Le Maître-du-Jouir, texte de réalité/fiction qui donne une idée forte de ce que fut vraisemblablement le quotidien de Gauguin dans le Pacifique,
  • Gauguin dans son dernier décor conclut les textes de Segalen par une apologie du peintre, le sauvage mort à la civilisation.

Le recueil rassemble également 60 illustrations, dont 8 autoportraits de Gauguin et des photographies de Tahitiennes des années 1900, et présente en quelques pages une biographie de Segalen, Tahiti et la Polynésie, et les explorateurs-découvreurs de ces îles pour mieux resituer les acteurs et le contexte géographique de cette rencontre par-delà la mort entre deux personnages hors du commun.

Cette collection, sur le principe simple d'un homme - un lieu, n'a pas vocation à l'exégèse d'un auteur, mais se propose de remettre en perspective — avec des illustrations d'époque — la nature d'un homme et son évolution dans un contexte précis.

EXTRAIT

[…]

Gauguin est mort. (…) On peut tout dire maintenant : il nous appartient. Mais à nous de le faire revivre de nos lèvres, parlant de lui, surtout de nos yeux reflétant au fond de leur joie sa peinture. Dans son agonie superbe et pitoyable, il nous lègue, non pas comme un martyr sa dépouille charnelle, — mais ses œuvres, son œuvre.

[…]

 Hommage à Gauguin, p. 59

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE

mise-à-jour : 15 octobrer 2018

SEGALEN 1919-2019
ATTENTIF À CE QUI N'A PAS ÉTÉ DIT

Colloque sous la direction de Colette Camelin, Muriel Détrie, Mathilde Poizat-Amar et Philippe Postel

Centre Culturel International de Cerisy
4-11 Juillet 2018
programme
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX