Ernst Jünger

Chasses subtiles, trad. de l'allemand par Henri Plard

Éd. Christian Bourgois

Paris, 1986

bibliothèque insulaire

      

errances
bestiaire insulaire
Chasses subtiles / Ernst Jünger ; trad. de l'allemand par Henri Plard. - Paris : Christian Bourgois, 1986. - 449 p. ; 20 cm.
ISBN 2-267-01013-5

Sur la piste des cicindèles, Jünger saute de Rhodes à Madagascar, de Penang à San Pietro. Au cœur même du Soudan, à Khartoum, il pense aux îles : « le sentiment s'impose qu'en ces lieux, l'être préserve une densité plus forte. La découverte nous fait signe, et derrière elle, le bonheur » — p. 203.

Tout à la mobilité de sa traque, il ne néglige pas les rencontres d'occasion, celles qui ne sont pas inscrites au programme du naturaliste : Hérodote ou Sindbad, Böcklin, Darwin ou Chamisso : « On peut désormais embrasser la planète du regard ; le vapeur permet d'atteindre des côtes lointaines, des îles solitaires bien plus vite et bien moins dangereusement que naguère encore. Les exemplaires recueillis sont d'ailleurs exposés à moins de périls que dans les années où Chamisso faisait le tour du monde sur le Rurik » — p. 175.

Ailleurs, les souvenirs d'errances permettent d'inattendus rapprochements : « … les langoustes. San Pietro n'est pas moins connu à cause d'elles qu'Helgoland pour ses homards. Ces deux îles ont les mêmes falaises rouges il est vrai que celles d'Helgoland sont de grès, et celles de l'île méditerranéenne de trachyte. La couche se prolonge au-dessous de la mer ; elle est riche en fentes et crevasses, donc en recoins pour de grands crustacés et leur progéniture. On voit partout, devant les maisons, des casiers pendus, et flotter dans le port des caisses à claire-voie où l'on maintient en vie les aragoste par milliers, avant de les expédier aux hôtels de la Côte d'Azur. C'est là seulement qu'a lieu leur métamorphose en " cardinaux de la mer ", comme les appelait un auteur qui, apparemment, ne les avait vues qu'après leur résurrection du fond de la casserole. » — p. 144

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Subtile Jagden », Stuttgart : Klett, 1967
  • « Chasses subtiles » trad. par Henri Plard, Paris : Christian Bourgois, 1969
  • « Chasses subtiles » trad. par Henri Plard, Paris : Le Livre de poche (Pluriel, 8316), 1977
  • « Chasses subtiles » trad. par Henri Plard, Paris : 10/18 (Odyssée, 2548), 1994
  • « Visite à Godenholm », Paris : Union générale d'éditions (10/18, 693), 1972
  • « Le cœur aventureux », Paris : Gallimard (L'Imaginaire, 35), 1979
  • « Le contemplateur solitaire », Paris : Grasset (Les Cahiers rouges, 157), 1992
  • « Voyage atlantique », Paris : La Table ronde (La Petite vermillon, 10), 2011

mise-à-jour : 20 février 2012

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX