Daniel Margueron

Polars dans les îles des Mers du Sud

Bulletin de la S.E.O., n° 278, octobre 1998

Papeete, 1998

bibliothèque insulaire

   
édité à Tahiti
îles noires
parutions 1998
Polars dans les îles des Mers du Sud / Daniel Margueron. - Bulletin de la Sté des Études Océaniennes [Papeete], n° 278, octobre 1998. - [pp. 2-34]. : ill. ; 22 cm.
ISSN 0373-8957
Avec « Touriste de bananes » 1, œuvre à la marge du roman policier, Simenon a laissé un témoignage fort qui ne doit pourtant pas éclipser les incursions de ses confrères dans les eaux polynésiennes. Le premier mérite de l'étude réalisée par Daniel Margueron est donc de mettre en lumière les avatars d'un genre très codifié, quand il se tourne vers les antipodes.

D'Yvan Audouard 2 à Henri Vignes 3, le parcours proposé se révèle souvent pittoresque et donne l'occasion de relever tous les poncifs du paradis océanien, ou presque ; exotisme et dépaysement sont nécessairement au programme. Mais il arrive qu'un auteur rue dans les brancards :
“ On m'avait envoyé à Tahiti, écrit Jean Meckert, pour ramener des cartes postales de cocotiers et de vahinés et j'ai découvert là-bas un peuple sans droits, pris en main par des militaires. A son retour, il écrit un livre sans concession, intitulé La Vierge et le Taureau qui parut en 1971 4. C'est sans doute le roman le plus corrosif et le plus radical de cette littérature, la charge acide la plus violente non seulement contre l'armée, mais contre le système militaro-policier mis en place pour contrôler les habitants de la Polynésie. ”

Le second mérite de Daniel Margueron est de permettre une lecture historique de l'évolution du genre. Depuis les premiers “ romans tahitiens ” de Simenon 5, les îles heureuses du Pacifique ont connu la seconde guerre mondiale, la construction d'un aéroport international, l'essor du tourisme de masse et l'avènement du Centre d'Expérimentation du Pacifique ; tous événements aptes à renouveler l'inspiration des spécialistes du polar.

Plus récemment enfin, Daniel Margueron met en lumière l'émergence d'une nouvelle génération. Pas plus qu'auparavant les auteurs ne sont d'origine polynésienne mais, c'est nouveau, ils vivent, ou ont vécu plusieurs années, en Polynésie. Les clichés exotiques se font discrets, laissant place à une écoute plus attentive de la société locale. Chantal Kerdilès par exemple vit en Polynésie depuis 1982 ; dans “ Voyance sous les tropiques ” 6 son héroïne “ mène moins une enquête au sens policier du terme qu'une étude de mœurs ”.

De Simenon à Chantal Kerdilès ou Christian Serres 7, ces œuvres ont en commun de ne pas réduire l'île à un champ clos — une forteresse coupée du reste du monde — comme l'avait fait Agatha Christie dans les “ Dix petits nègres ”, expérimentant une méthode efficace mais réductrice où l'insularité joue un rôle déterminant dans l'intrigue et dans sa résolution. A l'inverse, le “ polar des mers du Sud ” montre une île ouverte, exposée à tous vents et … vulnérable. Une métaphore ?
       
1.Deux rééditions récentes : Paris : Gallimard (Folio, 1236), 1997 ; Paris : Vertige Graphic, 1998
2.« Le Vertueux à Tahiti », Paris : Plon, 1965
3.« On complote ... même à Tahiti », Paris : Arthème Fayard, 1962
4.« La Vierge et le Taureau », Paris : Presses de la Cité, 1971. Daniel Margueron évoque la rédaction du roman (aujourd'hui presque introuvable), sa publication et ce qui s'en suivit ; derrière les pans d'une ombre persistante se devine la trame d'un véritable polar.
5.« Le roi du Pacifique », Paris : J. Ferenczi, 1929
6.« Voyance sous les tropiques », Papeete : Au vent des îles, 1997. Chantal Kerdilès avait précédemment publié « Chiens d'atoll », un recueil de nouvelles (1992, réédité en 1998) et « Itinéraire polynésien », un récit autobiographique (1995, réédité en 1998).
7.« Une partie de jeu de l'oie », Colomiers : chez l'auteur, 1997
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • André Gain, « Aux jardins des mers » éd. augmentée établie par Daniel Margueron, Papeete : Otaha, 2002

mise-à-jour : 21 juin 2016

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX