Jacques Stephen Alexis

Les arbres musiciens

Éd. Fardin

Port-au-Prince, 1986

bibliothèque insulaire

   
édité en Haïti
Les arbres musiciens / Jacques Stephen Alexis. - Port-au-Prince : Éd. Fardin, 1986. - 392 p. ; 19 cm.

FOKAL : L’histoire se déroule en 1941 après la prise du pouvoir par le président Elie Lescot. Jacques Stephen Alexis présente la famille Osmin dont chaque personnage a une destinée différente : un politicien, un prêtre, un militaire et un poète. Ils évoluent dans une Haiti où la paysannerie commence à subir les visées capitalistes de la Société-Américaine de Développement Agricole (SHADA) en vue de déposséder les agriculteurs de leur terre. A cette époque l’église catholique était en pleine campagne antisuperstitieuse ciblant la religion du vodou. Aussi dans la commune de Fonds Parisien, la résistance s’organise aidée en cela par Gonaïbo, et Bois d’Orme Létiro, un houngan, prêtre vaudou, dont la petite fille l’attire déjà. 

 LITTAFCAR — Intersections littéraires d'Afrique et des Caraïbes [en ligne]

YVES CHEMLA : Les Arbres musiciens […] nous entraîne dans l'époque de la Seconde Guerre mondiale et de la campagne dite « anti-superstitieuse », dont l'écrivain montre l'articulation à des menées américaines visant à la dépossession des paysans haïtiens de leurs terres. Alors que Léonie Osmin parvient à faire élire son candidat à la députation, ses fils participent tous les trois à leur façon à la vie publique haïtienne. Diogène, reçu prêtre, participe avec une énergie toute mystique à la campagne contre les rituels du vaudou ; Edgard, officier dans l'armée, assure les opérations de maintien de l'ordre et d'expropriation des terres appartenant à la section de Fonds-Parisiens. Le troisième frère, Carle, poète et homme de lettres, cultive une certaine distance à l'égard des activités de ses frères. La communauté paysanne est animée par le prêtre de Bois-d'Orme Létiro et le vieux Général Miracin. Face à la menace, ils convoquent pour une grande réunion tous les houngans de la région et décident d'une stratégie de repli. Ils sont aidés en cela par un jeune homme, Gonaïbo, qui vit seul sur les bords de l'Etang saumâtre et qui est le dernier dépositaire des plus anciennes cultures de l'île. Ils trouvent sur leur chemin le sorcier Danger Dossous, qui joue les uns contre les autres, et tente d'asseoir son pouvoir sur la peur. Malgré une expédition de récupération d'objets du culte, la communauté de Nan-Remembrance voit arriver les troupes chargées de l'expropriation. Miracin tue Edgard Osmin, tandis que Danger est vaincu par Bois-d'Orme, qui meurt peu après. Le temple est détruit, les soldats pénètrent dans les lakous. Gonaïbo part dans la montagne des Pins avec Harmonie, la petite fille de Bois-d'Orme. Il devient bucheron. Carle Osmin, le troisième frère, se marie dans la capitale et entame une brillante carrière politique, alors que son frère Diogène, qui a perdu la raison, est soigné par sa mère.

« La question de l'Autre dans le roman haïtien », Matoury (Guyane) : Ibis rouge, 2003 (pp. 25-26)

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Les arbres musiciens », Paris : Gallimard, 1957 ; Gallimard (L'Imaginaire, 371), 1997
  • « Die singenden Bäume »  aus dem Französischen übersetzt von Ewald Czapski, Berlin : Volk und Welt, 1961
  • « Gli alberi musicanti » traduzione dal francese di Elisabetta Sestini, introduzione di Elisabeth Mudimbe-Boyi, Roma : Lavoro (L'Altra riva, 29), 2004
  • « Compère général soleil », Paris : Gallimard, 1955, 1982, 1992 ; Port-au-Prince : Éd. des Antilles, 1994
  • « General Sun, my brother » translated and with an introduction by Carrol F. Coates, Charlottesville : University press of Virginia, 1999
  • « L'espace d'un cillement », Paris : Gallimard, 1959
  • « Romancero aux étoiles », Paris : Gallimard, 1960 ; Paris : Gallimard (L'Imaginaire, 194), 1988
  • « L'étoile Absinthe » [suite inachevée de L'espace d'un cillement], Paris : Zulma, 2017
Sur le site « île en île » : dossier Jacques Stephen Alexis

mise-à-jour : 27 décembre 2019
COUV
une adresse indispensable pour trouver les livres édités en Haïti :

communication plus

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX