Dorothy Carrington

En Corse avec Francis Rose

Éd. Alain Piazzola [mail]

Ajaccio, 1995

bibliothèque insulaire

       
peintres des îles
Méditerranée
En Corse avec Francis Rose / Dorothy Carrington ; dessins de Francis Rose. - Ajaccio : Éd. Alain Piazzola, 1995. - 141 p. : ill. ; 22 cm.
ISBN 2-907161-20-2
NOTE DE L'ÉDITEUR : Une île croquée par le peintre Francis Rose, racontée par l'écrivain Dorothy Carrington alors que tous deux découvrent la Corse en 1948-49. Les dessins, de styles différents, sont le témoignage précieux d'une époque révolue : scènes familiales, champêtres, lieux de rencontre autour d'un verre, prétexte pour le chant toujours présent, regard sur l'architecture baroque comme sur l'humble abri d'un berger ... Et en parallèle l'autre miroir, l'autre sensibilité, celle d'une femme qui a frémi pour ce pays et lui a consacré sa vie. Un livre témoignage, original, alliance surprenante de l'écriture et du dessin.

LE MONDE, 29 janvier 2002 : Avec Dorothy Carrington, décédée à son domicile ajaccien vendredi 25 janvier à l'âge de 91 ans, c'est l'une des figures les plus attachantes de la Corse contemporaine qui disparaît. Un regard des plus aigus, des plus lucides aussi, qu'on ait portés sur les réalités et les mythologies insulaires aujourd'hui.

[...]

C'est [pendant la seconde guerre mondiale] qu'elle rencontre le peintre surréaliste Sir Francis Rose, qui devient son troisième époux. [...] Le couple fait la connaissance d'un résistant français, qui lui suggère, à la fin du conflit, de visiter la Corse. Jean Cesari adresse les deux Anglais à un cousin qui les guide dans la découverte de l'île, dont la variété naturelle et humaine, entre excès et absolu, subjugue Dorothy. De quelques mois par an dès 1948, le séjour devient quasi permanent en 1952.

[...]

Conscience vigilante d'une incroyable bienveillance — ce qui ne tempéra jamais ses jugements, étonnament tranchés sans souci des susceptibilités —, Dorothy Carrington a servi la Corse avec une passion et une noblesse qui la rendent inoubliable.

Philippe-Jean Catinchi

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Trésors oubliés des églises de Corse » en collaboration avec Geneviève Moracchini, Paris : Hachette, 1959
  • « This Corsica : a complete guide », Londres : Hammond & Hammond, 1962
  • « Granite island, a portrait of Corsica », Londres : Longman, 1971 (nombreuses rééditions chez Penguin books)
  • « Corsica, portrait of a granite island » [éd. américaine du précédent], New York : John Day, Intext press, 1974
  • « La Corse, des Lumières à la révolution », Ajaccio : Maison de la Culture, 1979
  • « Corse, île de granite » trad. française de Madeleine Cheyrouze, Paris : Arthaud, 1980 (rééd. en 1987, 1999, 2014)
  • « Sources de l'histoire de la Corse au Public Record Office de Londres, avec 38 lettres inédites de Pascal Paoli », Ajaccio : La Marge, 1985
  • « Napoleon and his parents on the threshold of history », Londres : Viking, 1988
  • James Boswell, « L'île de Corse, Journal d'un voyage » avant-propos de Dorothy Carrington, Paris : Hermann, 1991
  • « Napoléon et ses parents au seuil de l'histoire », Ajaccio : Éd. Alain Piazzola / La Marge, 1993
  • « The dream hunters of Corsica », Londres : Weidenfeld & Nicolson, 1995
  • « La constitution de Pascal Paoli, 1755 », Ajaccio : La Marge, 1996
  • « Mazzieri, finzioni, signadori : aspects magico-religieux de la culture corse », Ajaccio : Éd. Alain Piazzola, 1998
  • « Portrait de Charles Bonaparte d'après ses écrits de jeunesse et ses mémoires », Ajaccio : Éd. Alain Piazzola, 2002
Note rédigée grâce à l'efficace et amicale complicité de Jean-Jacques Colonna d'Istria

mise-à-jour : 6 juillet 2014
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX