François Pyrard

Voyage aux Indes orientales (1601-1611)

Chandeigne - Magellane

Paris, 1998
bibliothèque insulaire

      

errances
parutions 1998
Voyage de Pyrard de Laval aux Indes Orientales (1601-1611) [...] / établissement du texte et notes de Xavier de Castro ; préface de Geneviève Bouchon ; suivi en annexe de La relation du voyage des Français à Sumatra de François Martin de Vitré. - Paris : Chandeigne, 1998. - 2 vol. (1021 p.) : ill. ; 22 cm. - (Magellane).
ISBN 2-906462-50-0

NOTE DE L'ÉDITEUR : Parti le 18 mai 1601 de Saint-Malo, le marchand François Pyrard (1578-1621), de la ville de Laval, fait naufrage sur les atolls des Maldives au terme d'un terrible voyage. Il y est retenu prisonnier cinq ans, avant de regagner la côte indienne et les comptoirs portugais.

Après un long séjour dans la ville de Goa, capitale de l'empire lusitanien en Orient, alors au faîte de sa puissance, il s'embarque comme soldat sur un navire de guerre : il passe ainsi par Ceylan, le Bengale et l'archipel de la Sonde. De retour à Goa, il est emmené sur une caraque portugaise pour être jugé comme espion à Lisbonne. Les fortunes de mer et les tempêtes détournent sa route sur São Salvador de Bahia, au Brésil, puis le mènent en Galice ; de là il regagne sain et sauf la ville de La Rochelle où il accoste le 5 février 1611.

Le Voyage de Pyrard de Laval, premier récit français sur les Indes, est un grand classique de la littérature de voyage — l'équivalent pour la France de la Pérégrination de Fernão Mendes Pinto pour le Portugal. C'est une source historique et ethnographique de toute première importance sur les Indes orientales de l'époque — l'unique pour les Maldives qui font l'objet à elles seules de 19 chapitres du premier volume — ainsi qu'une mine d'informations et d'anecdotes sur l'Inde portugaise, largement exploitée par la suite, voire pillée, par nombre d'écrivains voyageurs.

En annexe, le livre offre la relation de François Martin, marchand de Vitré, qui partit de conserve avec Pyrard et assista à son naufrage. Il parvint à Sumatra en 1602 et regagna la France dès 1603. Son récit comporte le premier traité sur le scorbut.

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • François Pyrard, « Discours du voyage des François aux Indes Orientales, ensemble des divers accidens, adventures et dangers de l'auteur en plusieurs royaumes des Indes et du séjour qu'il y a fait par dix ans, depuis l'an 1601 jusques en cette année 1611 […] », Paris : D. Le Clerc, 1611

mise-à-jour : 3 janvier 2007
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX