Dominique Ba [Dominique Batraville]

L'Ouverture

Éd. A3

Ivry-sur-Seine, 2004

bibliothèque insulaire

   
Haïti
parutions 2004
6ème édition du Prix du Livre Insulaire (Ouessant 2004)
ouvrage sélectionné
L'Ouverture / Dominique Ba (Dominique Batraville). - Ivry-sur-Seine : Éd. A3, 2004. - 39 p. ; 22 cm.
ISBN 2-84436-119-6
Dominique Batraville a participé au 6e Salon du Livre Insulaire (Ouessant, 19-22 août 2004)
NOTE DE L'ÉDITEUR : L'Ouverture met en situation un Toussaint Louverture méthodiquement rebelle à l'esclavage. Il se métamorphose pour atteindre la vérité et la liberté. Sa vision du monde rappelle Socrate, Jésus, Martin Luther King, Gandhi, Mandela.

Tout se passe à Ennery, lieu de retraite de Toussaint Louverture, lieu aussi de sa trahison. Ce drame / récit monologué s'inscrit tout droit dans l'esprit de la commémoration du Bicentenaire de la mort de Toussaint Louverture, survenue le 7 avril 1803 dans le Jura.

Ce texte, titré L'Ouverture, se veut intemporel.
       
Né en 1962 en Haïti, Dominique Batraville, journaliste, poète, écrivain et comédien, a déjà publié plusieurs recueils de poèmes et une nouvelle inédite, “ Potre van lan sèvolan lakansyèl ”, récompensée par le Prix Sony Rupaire en 1998. Quelques uns de ces textes ont été traduits en espagnol, en anglais et en portuguais. Batraville s'est livré pendant une dizaine d'années à son activité de critique littéraire au plus ancien quotidien d'Haïti, Le Nouvelliste. Dominique Batraville signe désormais Dominique Ba. Choix difficile car les Batraville incarnent à la fois la sagesse vaudou et l'art martial. Dominique Ba veut visiter à sa manière les poètes soufis.
EXTRAIT

« Avant de parler, sache méditer la Parole » me crie le vent. Je ne m'empresse pas de prononcer des discours vains dans les assemblées et sur les places publiques. J'épie le silence. Le silence est toujours à ma rescousse quand le sens précis d'une parole urgente se dissimule à mon esprit. J'ai pesé dans une balance les livres des personnages célèbres de mon pays, appelé aussi la « Grande Terre », j'en déduis ceci : certains ont été vite condamnés pour avoir commis une erreur de langage. Le sans-papier ne doit fournir aucun détail sur son campement, sur ses amis qui ouvrent et referment leur cœur à clé. La sagesse m'a longuement reçu en audience à Saint-Domingue. Plus tard Haïti. Je prophétise … La sagesse m'a appris à lire, écrire et compter. Cela ne me suffit pas. Je repasse des plus beaux contes dits à Saint-Domingue et je trouve la signification des devinettes et des énigmes. Ici, chaque chose a une signification. A commencer par le silence des Marrons martyrisés.

pp. 25-26

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Boulpik », Port-au-Prince : Éd. Choucoune, 1978
  • « Pétition au soleil », Port-au-Prince : Éd. Choucoune, 1979
  • « Papye Kreyol », Port-au-Prince : Éd. des Antilles, 1990
  • « L'Arbre qui saigne », 1997 (Anthologie des nouvelles primées au Concours Jacques Stephen Alexis)
  • « Kantik devanjou », 1998 (Revue Mémoire et oralité, traduit en espagnol par Anna Kovak, primé à Cuba en 1998)
  • « La fête du cerf-volant », Port-au-Prince : Éd. Deschamps, 1998 (Conte)
  • « Fanm klete » (pièce jouée en Martinique en 1998)
  • « Bolèt 50 15 10 » (pièce jouée en Martinique en 1998)
  • « Le Nègre et la rose de l'Auberge » (pièce jouée en Haiti en 2001)
  • « Grammaire des îles », Port-au-Prince : Éd. Bois d'orme, 2002
  • « « Le récitant zen », New York : Rivarticollection, 2006
  • « Pòtre van sèvolan », Port-au-Prince : Presses nationales d'Haïti, 2008
  • « L'archipel des hommes sans os », Paris : Riveneuve, 2012
  • « L'Ange de charbon », Paris : Zulma, 2014
  • Gerry L'Etang et Dominique Batraville, « Fillette Lalo », Paris : HC éditions, 2018
Sur le site « île en île » : dossier Dominique Batraville
Toussaint Louverture sur le site d'information des littératures insulaires
Les quelques références ci-dessous ne constituent pas l'ébauche d'une bibliographie : ne sont rappelés que les titres déjà présents sur le site ; par leur diversité, ils témoignent de la richesse des traces laissées dans la littérature par celui que Chateaubriand imaginait en Napoléon noir.

mise-à-jour : 14 mai 2019

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX