Jean-William Cally

Kapali : la légende du chien des cannes et autres nouvelles fantastiques créoles

L'Harmattan - Lettres de l'océan Indien

Paris, 2005

bibliothèque insulaire

   
bestiaire insulaire
bannzil kréyòl

parutions 2005

Kapali : la légende du chien des cannes et autres nouvelles fantastiques créoles / Jean-William Cally ; postface de Bernard Terramorsi. - Paris : L'Harmattan, 2005. - 235 p. ; 22 cm. - (Lettres de l'océan Indien).
ISBN 2-7475-7581-0

NOTE DE L'ÉDITEUR : Qu'advient-il de l'homme qui refuse le conseil des vieux Créoles et s'aventure, à l'heure des ténèbres, dans le champ de cannes à sucre de Bois Rouge, l'une des plantations les plus isolées et les plus sinistres de cette terre réunionnaise ? Le voilà contraint d'arpenter, le cœur palpitant d'angoisse, ses sentiers désolés dont certains, constellés d'offrandes, lui dévoilent l'existence, dans ce coin de l'île, d'étranges rituels de sorcellerie. Se doute-t-il, dès lors, qu'il va bientôt être confronté au bébèt hantant ce champ de cannes des Hauts de Sainte-Marie, à l'être suscitant toutes ces curieuses croyances et pratiques ? Ignore-t-il encore que cette parole des gramounes, qu'il a bafouée, va se réaliser ?

Face au monstre, incapable de répondre à l'énigme de son existence, seul l'instinct le guidera : il fuira à toutes jambes sur le chemin de terre, comme la proie fuyant son prédateur, puis, tournant les yeux une dernière fois vers le bébèt au visage difforme, il le verra hurler à l'oreille dressée de son abominable compagnon d'éternité, un terrifiant chien rouge, cet ordre suprême et implacable : « Kap à li ! ». Et ces mots sacrilèges du bébèt, comme chaque bond de son limier infernal, résonneront à ses oreilles, tel le tambour artériel et frénétique d'une inévitable agonie. Kapali, la légende du Chien des cannes est le premier récit de ce recueil de six nouvelles fantastiques créoles, qui nous invite à une intrusion dans le territoire des cristallisations les plus angoissantes de l'imaginaire de l'océan Indien.

Né en 1977, à Saint-Denis de La Réunion, Jean-William Cally, actuellement étudiant en doctorat de Littératures française et comparée, poursuit des recherches sur la littérature fantastique mondiale et prépare notamment une thèse sur le traitement de l'animalité dans ce domaine littéraire. Passionné très tôt par l'écriture, il a été lauréat du Prix universitaire de la nouvelle de La Réunion en 1997 et en 2003, du Prix de l'océan Indien de la nouvelle en 2000 et du Prix spécial du jury relatif à ce même concours en 2003. Il inaugure un nouveau genre littéraire réunionnais baptisé le bébètik ou fantastique créole.

JEAN-WILLIAM CALLY : Le fantastique créole ou bébètik, dont bien des choses font supposer l'avènement, sera obligatoirement une littérature qui fera ressortir plus qu'aucune autre les choses enfouies, les histoires ou plutôt devrait-on dire l'histoire occultée, qui ramènera à la surface tous ces traumatismes qui marquent l'inconscient réunionnais, les bébèt et les mauvaizâm, les spectres de l'esclavage également. (…) Des écrivains américains ont dû chercher leur fonds légendaire dans le grenier débordant du Vieux Continent (…) au risque d'être accusés de plagiat par leurs détracteurs (…) ; Irving, Austin, Hawthorne ont ainsi renouvelé aux États-Unis les légendes du Vieux Continent en les fusionnant dans le cadre de l'inconscient américain. (…) C'est dans un semblable métissage littéraire que la littérature fantastique créole, le bébètik, pourra trouver sa voie.

cité par Bernard Terramorsi, « Le fantastique et le spectre de l'histoire », Notre Librairie, n° 161, mars-mai 2006, p. 17

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Kapali, la légende du chien des cannes », Sainte Clotilde (La Réunion) : Orphie, 2003

mise-à-jour : 11 août 2006

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX