Anatole Le Braz

Le gardien du feu

La Digitale / Calligrammes

Baye, Quimper, 1986
bibliothèque insulaire
   
Iroise
Le gardien du feu / Anatole Le Braz. - Baye : La Digitale ; Quimper : Calligrammes, 1986. - 171 p. ; 22 cm.
ISBN 2-903383-18-4
Connu comme folkloriste et passeur de légendes, Anatole Le Braz a fait paraître en 1900 ce court roman où l'intrigue met en scène un couple — l'homme est gardien d'un phare en mer, Gorlebella où l'on reconnaît le phare de la Vieille dans le raz de Sein — brisé par l'irruption d'un nouveau venu au patronyme révélateur, Louarn : le rusé.
LE GARDIEN DU FEU
relu par Georges Perros
On raconte qu'un des gardiens de ce phare
Fou de jalousie
Y enferma sa femme et l'amant
Qu'elle s'était choisi
Jusqu'à ce que mort s'ensuive
Pour les trois
Car il se jeta dans la mer
Pour y noyer son grand malheur.


“ Poèmes bleus ”, pp. 77-78

LOUIS LE CUNFF et STANISLAS RICHARD : On peut […] regretter qu'au milieu de belles pages sur les colères du Raz, sur les paysages désolés du Cap, l'auteur ait campé dans ce livre un personnage d'Îlienne aussi antipathique que conventionnel. Il semble avoir ainsi sacrifié à un parti-pris, fort répandu à son époque, à l'égard des Sénans. Mais on chercherait en vain dans ce personnage quelques-unes des composantes réelles de l'âme et du caractère îliens.

« Sein, l'île des trépassés », p. 46

ÉMILE CONDROYER : Seul, peut-être, dans toute la littérature [consacrée aux phares], qu'elle soit de qualité ou feuilletonnesque, le roman que M. Anatole Le Braz a écrit d'après un fait divers légèrement modifié, possède le mérite de traiter d'une chose que l'auteur connaît bien.

« Les hommes dans la tempête », pp. 21-22

EXTRAIT

—  Vous connaissez le phare, n'est-ce pas ?

Je l'avais visité l'année précédente, au cours d'une excursion à l'île de Sein, et je n'avais pas à faire grand effort pour revoir, par le souvenir, sa haute silhouette de pierre dressée en plein Raz, dans une solitude éternelle, au milieu d'une mer farouche agitée d'incessants remous et dont les sourires mêmes, les jours de calme, ont quelque chose d'énigmatique et d'inquiétant.

p. 9

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Le gardien du feu », Paris : Calmann-Lévy, 1900
  • « Le gardien du feu » ill. de Mathurin Méheut, Paris : Mornay, 1923
  • « Le gardien du feu », Saint Malo : L'Ancre de marine, 1991
  • « Le gardien du feu », in Francis Lacassin (éd.), Magies de la Bretagne (vol. 2), Paris : Robert Laffont (Bouquins), 1997
  • « Le gardien du feu », Rennes : Terre de brume, 2000
  • « Le gardien du feu » avec les ill. de Mathurin Méheut, Paris : Éd. Langlaude, 2005
« Le gardien du feu » film de Gaston Ravel d'après le roman d'Anatole Le Braz, Films de France, 1924 [Wikipédia]

mise-à-jour : 27 août 2019

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX