Colum McCann

Lettres à un jeune auteur

Belfond

Paris, 2018

bibliothèque insulaire

   
Irlande
parutions 2018
Lettres à un jeune auteur / Colum McCann ; trad. de l'anglais (Irlande) par Jean-Luc Pingre - Paris : Belfond, 2018. - 168 p. : ill. ; 21 cm.
ISBN 978-2-7144-7603-6
On ne découvre pas de terre nouvelle
sans consentir à perdre de vue,
d'abord et longtemps, tout rivage.


André Gide 1, cité p. 115

Un siècle s'est écoulé entre les Lettres à un jeune poète de Rilke 2 et la pratique des ateliers et cours de « creative writing » qui paraît sous-tendre le recueil de Colum McCann. Mais les conseils pratiques ou les recettes à l'attention des écrivains en herbe masquent mal un questionnement fondamental sur la finalité de l'écriture — c'est en quoi l'écrivain né à Dublin et vivant à New York reste proche de son prédécesseur autrichien.

On trouve donc ici l'incitation à l'effort et un catalogue de suggestions techniques à l'attention des écrivains en devenir, mais aussi un ensemble cohérent de notations où s'expriment les préoccupations de l'auteur : elle concernent la méthode — comment écrire ? —, les motivations — pourquoi ? — et le mystérieux assemblage du pourquoi et du comment, du fond et de la forme. Cette matière délicate, au cœur de l'art d'écrire, est exposée avec la même rigoureuse et démonstrative brièveté que les recommandations plus convenues de la boîte à outils. Ainsi peut-on lire d'une part : « La prose doit être aussi bien rédigée que la poésie » (p. 78) et, d'autre part : « N'écris pas ce que tu sais, aborde plutôt ce que tu as envie de savoir » (p. 24).

Le balancement de l'un à l'autre registre fait tout l'intérêt du recueil en même temps qu'il informe sur le projet littéraire d'un auteur à succès ; il laisse enfin la place à de brèves mais fulgurantes allusions aux devoirs de l'écrivain — où s'exprime un lourd soupçon : « Personne ne craint ce que nous avons à dire. Pourquoi ? Nous avons laissé nos voix se déprécier au bénéfice du confort. Notre boussole éthique est déréglée. Nous avons cédé devant la neutralité » (p. 160).

Ce partage d'expérience est aussi l'occasion de saluer plusieurs grandes voix d'hier ou d'aujourd'hui. Une citation ouvre chaque chapitre ; on y trouve de nombreux auteurs du pays où s'est installé Colum McCann, mais les Irlandais ont la part belle — James Joyce, Samuel Beckett, Seamus Heaney, Oscar Wilde, Edna O'Brien — et les Français font bonne figure — Baudelaire, André Gide.
       
1.Dans Les Faux-monnayeurs ; André Gide s'est-il souvenu de Melville ? : En serrant la côte, on ne découvre rien que de connu ; mais si l'on cherche un nouveau monde, alors éclate bientôt le cri victorieux : « Terre ! » — « Mardi, et le voyage qui y mena » trad. de Rose Celli revue par Philippe Jaworski, Paris : Gallimard (Folio classique, 5278), 2011
2.Ces lettres ont été écrites entre 1903 et 1908 et publiées pour la première fois en 1929.
EXTRAIT
LAISSE LE LECTEUR EXERCER SON INTELLIGENCE

Une des règles d'or enseignées en classe d'écriture est celle-ci : « Montre, ne raconte pas. » Cela implique de conduire le lecteur en territoire inconnu, en préservant la trame du vivant et la sensation de l'expérience. Nous lisons pour habiter du neuf. Transporte-le dans ton récit. Entraîne-le. Étonne-le une fois encore.

(…)

Fais confiance au lecteur. Si révélation il y a, qu'il se l'approprie. Tu es un guide en pays étranger.  Sois bienveillant sans excès.

Sollicite son intelligence, et il reviendra continuellement vers toi. Défie-le. Confronte-le. Ose. Laisse entrevoir l'inconnu. Déroute-le, éventuellement. Puis laisse-le avancer tout seul. (…) En définitive, les bonnes histoires sont écrites par leurs lecteurs.

pp. 118-119
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Letters to a young writer : some practical and philosophical advice », New York : Random house, 2017
  • « Le chant du coyotte », Paris : Marval, 1996 ; Paris : 10/18 (Domaine étranger, 2799), 1998
  • « Les saisons de la nuit », Paris : Belfond, 1998, 2007 ; Paris : 10/18 (Domaine étranger, 3145), 2000
  • « La rivière de l'exil », Paris : Belfond, 1999 ; Paris : 10/18 (Domaine étranger, 3319), 2001
  • « Ailleurs en ce pays », Paris : Belfond, 2001 ; Paris : 10/18 (Domaine étranger, 3556), 2003
  • « Zoli », Paris : Belfond, 2007 ; Paris : 10/18 (Domaine étranger, 4172), 2008
  • « Et que le vaste monde poursuive sa course folle », Paris : Belfond, 2009 ; Paris : 10/18 (Domaine étranger, 4397), 2010
  • « Transatlantic », Paris : Belfond, 2013 ; Paris : 10/18 (Domaine étranger, 4828), 2014
  • « Treize façons de voir », Paris : Belfond, 2016
site internet de Colum McCann

mise-à-jour : 26 juin 2018
Colum McCann : Lettres à un jeune auteur
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX