Gaëlle Bélem

Un monstre est là, derrière la porte

Gallimard - Continents noirs

Paris, 2020
bibliothèque insulaire
   
des femmes et des îles

parutions 2020

Un monstre est là, derrière la porte / Gaëlle Bélem. - Paris : Gallimard, 2020. - 209 p. : 21 cm. - (Continents noirs).
ISBN 978-2-07-285590-0
Avec humour, vivacité, et avec un apparent détachement, Gaëlle Bélem raconte l'enfance et l'adolescence d'une petite réunionnaise née par malchance chez les Dessaintes, tout sauf une famille aimante ; les parents de l'infortunée petite teigne “ étaient animés d'une seule et abjecte conviction : que la meilleure façon d'élever des enfants était de leur clouer le bec en les terrorisant ! Ils n'expliquaient donc pas, ils épouvantaient ”.

Derrière la porte du domicile familial, rue Descartes dans un quartier populeux de Saint-Benoît, ce n'est pas un monstre, mais des hordes de démons, trolls et gnomes qui attendent d'être convoqués pour terroriser l'enfant et lui rappeler ses devoirs et obligations.

Cette fable est l'occasion, pour Gaëlle Bélem, de dénoncer avec force le statut social toujours réservé aux cafres — descendants des esclaves africains qui ont fait la fortune des grandes familles de l'île. Au terme du récit s'impose un rude constat : “ l'île entière semble congestionnée, comme engluée dans une histoire qui la dépasse, un passé, une malédiction qui l'ankylosent aujourd'hui encore ”.
       
Gaëlle Bélem
Née à 18 h 27, un jour de l'été 1984, Gaëlle Bélem vit à onze heures d'avion de Paris, dans une île que les cartographes oublient trop souvent d'indiquer sur les planisphères : La Réunion. Un monstre est là, derrière la porte est son premier roman.

Gaëlle Bélem est également professeure et assesseure du tribunal judiciaire.
EXTRAIT Il y a toujours eu entre la tête des Dessaintes et le ciel un dôme de verre qui entretenait l'illusion que les étoiles étaient bel et bien à portée d'effort. Qu'il suffisait de le vouloir vraiment et de s'en donner les moyens en travaillant tous les jours. Qu'il suffisait d'être honnêtes, justes et bons. Avec le temps qui passe, je crois que tout cela n'est qu'une vulgaire escroquerie, un mensonge entendu pour préserver la paix des nantis, éviter les tueries de masses, faire en sorte que l'espoir demeure. Quoi de plus dangereux qu'un homme sans espoir et revenu de tout ? Dix ans de lutte pour nous autres cafres, dix ans d'effort buté, c'est certainement dix ans de paix ailleurs. Dix ans où l'on est bien trop occupé à se décrotter pour penser révolution. Les premiers Dessaintes ont bien tenté de s'en sortit. Les derniers aussi. Maladroitement peut-être, en vain sûrement. Ils n'ont pas réussi parce que ceux qui ont placé là ce dôme de verre — appelons-le malédiction, malchance, poisse, mensonge universel — étaient les seuls à pouvoir le démolir. Alors, ils ont forgé leurs propres lois, érigé leurs petites frontières, travesti tous leurs mensonges en stupéfiantes vérités. Et finalement, ils ont accepté leur logique de traviole, pour avancer un peu. Essayer quand même.

En réalité ils ne sont pas méchants, ces Dessaintes. Juste des sans espoir dont l'acharnement infécond, la ribambelle de fautes, l'échec à répétition a fini par avoir quelque chose de fantastique. Ils se sont accrochés plus que quiconque. La branche de l'optimisme, ils l'ont tenue ferme. Pour rien. Effort sans triomphe, peine sans gloire. Poussière d'écume ballottée par l'océan-tonnerre. Alors ils ont lâché prise, perdu pied et ils sont tombés très bas. Plus bas. Toujours plus bas. Trois siècle d'effort, ce fut trop. Ils n'erraient plus qu'aux confins des bonnes mœurs. “ N'avoir rien accompli et mourir en surmené ”, c'était donc écrit.

pp. 174-175
  • Gaëlle Bélem, “ Un livre est bien plus qu’une juxtaposition de feuilles griffonnées ” interview recueillie par Dan Burcea, 29 mars 2020 [en ligne]
  • Corinne Renou-Nativel, “ Gaëlle Bélem, une île au bord du monde ”, La Croix, 15 avril 2020 [en ligne]

mise-à-jour : 16 juillet 2021
Gaëlle Bélem : Un monstre est là, derrière la porte
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX