Maryvette Balcou

Entrée libre (Nouvelles de l'océan Indien)

L'Harmattan - Lettres de l'océan Indien

Paris, 1999

bibliothèque insulaire
   
errances

parutions 1999

2ème édition du Prix du Livre Insulaire (Ouessant 2000)
ouvrage en compétition
Entrée libre / Maryvette Balcou. - Paris : L'Harmattan, 1999. - 93 p. ; 22 cm. - (Lettres de l'océan Indien).
ISBN 2-7384-7964-2
NOTE DE L'ÉDITEUR : Qu'il s'agisse du travail dans les marais salants, des hommes et des chiens errants, du monde universitaire ou de la vache folle, les thèmes abordés dans ces nouvelles, quels que soient les lieux, Madagascar, Maurice, La Réunion, les Seychelles, se déploient entre les réalités socioculturelles qui les inspirent et la dimension humaine qui anime les personnages. Bien plus qu'une succession d'événements, chaque histoire est un voyage à l'intérieur de l'autre. Une croisière dans l'intimité d'un étudiant, d'une jeune apprentie, d'un vieux loup de mer, d'un animal …

Les premiers ouvrages de l'auteur étaient déjà teintés par les couleurs de l'océan Indien, la terre africaine, les femmes déchirées, les hommes qui se blessent, ceux qui glissent dans des eaux sans espoir, qui triomphent grâce à leurs mains, leurs passions ou leurs folies. A travers ce recueil de nouvelles, l'écrivain affirme son écriture. Elle suggère plus qu'elle ne décrit. Elle propose plus qu'elle n'impose. Elle laisse à chaque lecteur la liberté de naviguer, survoler ou plonger … en choisissant ses entrées.

Maryvette Balcou, née dans les Côtes d'Armor, a exploré très tôt les espaces qui hantaient ses rêves. Les pays voisins d'abord, puis d'autres plus lointains. Depuis bientôt dix ans, elle vit, étudie et enseigne à l'île de La Réunion où elle a finalement choisi de jeter l'encre …
EXTRAIT

Le bateau s'approchait des côtes à vive allure. Là-bas, la route de la corniche et la falaise habillée de ses pièges à cailloux. En face, la ville du Port avec ses entreprôts, ses navires en partance et ses bars où les marins prenaient leur première pression après un long voyage. Sur le côté, la douce échancrure de la baie de St-Paul. Et entre tous ces sites, les confettis rouges de son île. Les flamboyants en fleur et les letchis. Maximin se souvenait de ses jeux d'enfant, sous les arbres, avec les noyaux des fruits. Les batailles et les jeux d'osselets, les genoux enfouis dans la terre, avec le grand-père qui commentait les victoires et les défaites.

Entrée libre, pp. 86-87

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Au début, c'est simple à raconter … », Saint-André (La Réunion) : Océan éditions, 2000 ; Matoury (Guyane) : Ibis rouge, 2001
  • « Conjuguaison d'efforts », Saint-André (La Réunion) : Océan éditions, 2000 ; Matoury (Guyane) : Ibis rouge, 2001
  • « Peut-être trois, cinq, dix … », Saint-André (La Réunion) : Océan éditions, 2000 ; Matoury (Guyane) : Ibis rouge, 2001
  • « Le raccommodeur de poussières », Ciboure : La Cheminante, 2008 — 6ème Grand prix des océans Indien et Pacifique (2009) : Mention spéciale (ADELF)
  • « Jeter l'andre », La Possession (La Réunnion) : Epsilon, 2010
  • « Le piton des rêves », Ciboure : La Cheminante, 2011
Sur le site « île en île » : dossier Maryvette Balcou

mise-à-jour : 13 juin 2011
Maryvette Balcou : Entrée libre
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX