Anne Wiazemsky

L'île

Gallimard - Folio

Paris, 2008
bibliothèque insulaire
   
Méditerranée
des femmes et des îles

parutions 2008

L'île / Anne Wiazemsky. - Paris : Gallimard, 2008. - 113 p. ; 18 cm. - (Folio 2 €, 4674).
ISBN 978-2-07-034912-8
— Alors, est-ce que ce n'est pas le paradis ?

Incipit, p. 9

Sable blanc ou noir des plages, azur de la mer ; bruit du vent dans les drisses des voiliers au mouillage ; odeur des eucalyptus ; fraîcheur de l'eau et brûlure du soleil ; saveur des langoustes … Les cinq sens témoignent : le décor est paradisiaque — une île du midi de la France. Aussitôt débarqués pour quelques jours de vacances, Laure, Jeanne et Jean, Pomme la fille de Jean sont éblouis.

Très vite pourtant le confortable cadre hôtelier avec ses horaires et ses rites — on dirait une pension de famille — impose un première prise de distance avec le génie du lieu.

Puis chacun va sentir l'oppression d'attaches anciennes que l'éloignement, paradoxalement, exacerbe. À Pomme manquent ses amis ; Jeanne enceinte est absorbée par l'enfant attendu ; Jean peine à oublier les obligations de sa profession. Et Laure vit dans l'attente d'appels téléphoniques qui avivent les incertitudes et angoisses de sa vie amoureuse.

Ce n'est qu'au départ, à l'heure d'embarquer pour rejoindre le continent, que chacun prend conscience d'avoir passé quelques jours de vacances dans une île — ils regardèrent un long moment s'éloigner les rivages de l'île.

Anne Wiazemsky — Théorème (Pasolini) — 1968Avant d'écrire, Anne Wiazemsky (1947-2017) a connu une première notoriété comme actrice en jouant pour Robert Bresson — Au hasard Balthazar —, Jean-Luc Godard — La Chinoise, … — ou encore Pier Paolo Pasolini — Théorème.
“ Des filles bien élevées ” le recueil de nouvelles qui contient “ L'île ” paraît en 1988. Suivent une quinzaine d'œuvres alternant romans et récits autobiographiques ; elle explore dans ces derniers une chronique familiale riche (elle était la petite-fille de François Mauriac) et ses expériences professionnelles et intimes dans le monde du cinéma.
EXTRAIT Ce fut d'abord une odeur de café et de pain grillé qui tira Laure de son sommeil, puis des voix dont elle reconnut l'accent chantant. Elle se souvint alors qu'elle se trouvait dans une île du midi de la France et que ce lit qu'elle s'étonnait de trouver si étroit et si court allait être le sien pendant douze jours. Mais elle avait bien dormi et se sentait prête à mener sur-le-champ une vie réglée de vacancière. Les bruits qui l'avaient réveillée provenaient de la cour au-dessous de la fenêtre, où des jeunes-filles, vêtues d'une jupe noire et d'un corsage blanc, préparaient les petits déjeuners. Il y avait encore très peu de clients, elles bavardaient entre elles et riaient à tout propos. Laure referma le volet et sourit de contentement : la gaieté de ces jeunes filles lui semblait le meilleur des présages.

pp. 27-28
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « L'île » in Des filles bien élevées, Paris : Gallimard, 1988

mise-à-jour : 8 octobre 2018
Anne Wiazemsky : L'île
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX