Laurent Quevilly

Le baron de Vastey, la voix des esclaves

Books on Demand

Paris, 2014

bibliothèque insulaire

   
Haïti
parutions 2014
Le baron de Vastey, la voix des esclaves / Laurent Quevilly. - Paris : Books on Demand, 2014. - 338 p. : ill. ; 22 cm.
ISBN 978-2-322-03544-1
NOTE DE L'ÉDITEUR : En 1768, Jean-Valentin Vastey, un jeune paysan normand originaire de Jumièges, part tenter fortune à Saint-Domingue. C'est alors la colonie la plus juteuse du royaume. Et la chance lui sourit bientôt. Il épouse la fille d'un riche planteur. On la dira liée à la famille d'Alexandre Dumas. Voilà Jean-Valentin à la tête de 80 captifs.

Mais le vent tourne. Les métis, les esclaves se soulèvent tandis que les blancs s'accrochent à leurs privilèges. Vastey croise Toussaint Louverture et fuit sa plantation en feu. Ruiné, malade, que deviendra-t-il, lui, le colon dont le fils embrasse la cause des noirs.

A l'indépendance d'Haïti, ce fils connaît un destin fabuleux. Anobli, il devient la voix du régime et le conseiller du roi Christophe dont il partagera la fin tragique. Le baron de Vastey laissa derrière lui des écrits enflammés contre le colonialisme. On le considère aujourd'hui comme le père de la négritude.

Bâtie à partir de 76 années de correspondance entre les Vastey d'Haïti et ceux de Normandie, cette biographie familiale est le fruit de trois ans de recherches en Haïti, au Sénégal et à Cuba, aux archives coloniales d'Aix-en-Provence, à celles de Jumièges.
Si, dès son vivant, l'œuvre du baron de Vastey est parfaitement connue dans le monde anglo-saxon, elle reste ignorée en France.
Les documents inédits 1 transmis à Laurent Quevilly par Cécile Debœuf, descendante de la famille Vastey, sont précieux à plusieurs titres.

Ils permettent de tracer l'histoire, pendant plusieurs décennies, d'une famille normande installée dans une colonie française, sa lente insertion dans la société locale puis sa participation aux troubles et aux déchirements de la Révolution et de la marche vers l'Indépendance.

Ils témoignent de la violence et de la complexité des événements qui ont précédé, accompagné et suivi l'Indépendance d'Haïti.

Enfin, ils apportent des informations précieuses et rigoureuses sur la vie et la personnalité du baron de Vastey, un proche du roi Henry Christophe, son plus brillant — et souvent controversé — porte-parole, dont le prénom et jusqu'à la date de naissance étaient restés incertains. L'enquête menée par Laurent Quevilly ne se borne pas à conférer un état-civil à cet acteur de premier plan de l'Indépendance haïtienne, elle fournit une matière utile aux historiens qui tenteront d'évaluer la portée d'un geste fondateur : beaucoup en effet voient en lui l'un des premiers chantres de la négritude, dont la voix annonce celles de Fanon et de Césaire.

Utile complément du livre, le site internet de Laurent Quevilly ouvre accès, dans une page consacrée à l'Œuvre du baron de Vastey, à toutes ses publications, consultables et téléchargeables.
   
1.« (…) une centaine de lettres de plusieurs feuillets écrites entre 1759 et 1835 de part et d'autre de l'Atlantique, (…) 900 pages d'actes de succession, (…) des généalogies (…) » — Avant-propos, p. 10.
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • Baron de Vastey, « Le système colonial dévoilé », Cap-Henry [Haïti] : P. Roux, 1814 → téléchargement sur le site Internet Archives.
  • Baron de Vastey, « The colonial system unveiled » ed. and translated by Chris Bongie, Liverpool : Liverpool university press, 2014
site internet de Laurent Quevilly

mise-à-jour : 26 août 2014

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX