Virgilio Piñera

Nouveaux contes froids

Métailié - Suite hispano-américaine

Paris, 1999
bibliothèque insulaire
   
Cuba

parutions 1999

1ère édition du Prix du Livre Insulaire (Ouessant 1999)
ouvrage en compétition
Nouveaux contes froids / Virgilio Piñera ; trad. de l'espagnol (Cuba) par Liliane Hasson. - Paris : Métailié, 1999. - 246 p. ; 19 cm. - (Suite hispano-américaine, 25).
ISBN 2-86424-312-1
NOTE DE L'ÉDITEUR : Sous ce titre sont regroupés des récits dont certains étaient parus en France en 1971 et toute une série de textes restés inédits en français.

Contes brefs qui nous confrontent à un des univers les plus étranges qu'il nous ait été donné de lire. Les conduites apparemment les plus banales y sont prises en charge par une logique folle qui les fait déboucher sur des issues à la fois surréelles, absurdes et grinçantes. Ainsi, la famine mène à l'autodévoration, l'alpinisme et ses « légers » accidents au morcellement total des corps, la minutieuse description d'un album prend une éternité, et l'insomnie trouve sa seule solution dans le suicide.


Il y a, dans ces syllogismes glacés, une dérision proche de celle de Buster Keaton, ou, pour citer un des amis et complices de Piñera, un rire noir et sournois proche de celui de Gombrowicz. Paradoxalement, on pourrait dire que ce Cubain appartient au courant ricanant et désespéré qui, de Kafka à Schultz, a marqué la littérature européenne de l'Est en ce siècle.
Virgilio Piñera (1912-1979) est né à Cuba. Il a émigré à Buenos Aires en 1946 où il a passé une bonne partie de sa vie. Borges a été son premier lecteur et éditeur. Dans cette ville il a traduit « Ferdydurque » de Gombrowicz. En 1958, il est rentré définitivement à Cuba.
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Cuentos frios », Buenos Aires : Editorial Losada, 1956
  • « El que vinó a salvarme », Buenos Aires : Editorial Sudamericana, 1970
  • « Un Fogonazo », La Habana : Letras cubanas, 1987
  • « Muecas para escribientes », La Habana : Letras cubanas, 1987
  • « Contes froids », Paris : Denoël (Les Lettres nouvelles), 1971
  • « Nouveaux contes froids », Paris : Seuil, 1988
  • « Cuentos completos », Madrid : Santillana (Alfaguara), 1999
  • « Cuentos fríos, El que vino a salvarme » edición de Vicente Cervera y Mercedes Serna, Madrid : Cátedra, 2008
  • « Electra Garrigó », Besançon : Les Solitaires intempestifs (La Mousson d'été), 2005
  • « La chair de René », Paris : Calmann-Lévy, 2005

mise-à-jour : 8 octobre 2012

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX