Mimmo Jodice [photographie] et Predrag Matvejevitch [texte]

L'île Méditerranée

Actes Sud

Arles, 2000
bibliothèque insulaire
   
Méditerranée

parutions 2000

L'île Méditerranée / photographies de Mimmo Jodice ; textes de Predrag Matvejevitch et Mimmo Jodice ; sous la dir. de Paola Bergna ; trad. de l'italien par Anne Bresson-Lucas. - Arles : Actes Sud, 2000. - 127 p. : ill. ; 31 cm.
ISBN 2-7427-2668-3
NOTE DE L'ÉDITEUR : “ Rien ne révèle mieux le destin de la Méditerranée que ses îles. (…) Ici, conciliées, elles se lient entre elles en archipels : là, désunies, elles s'éloignent l'une de l'autre où s'affrontent : Cyclades et Sporades. Îles, enfin. (…) Si limitées qu'elles puissent être, les îles ne sont pas privées de drames de portée universelle. L'histoire s'y accomplit et y trouve parfois son dénouement. (…) Elles différent l'une de l'autre à plus d'un titre : selon leur éloignement de la côte, la nature du chenal qui les en sépare, la possibilité d'y parvenir à la rame ou même à la nage. C'est là que l'on perçoit le mieux à quel point la mer rapproche ou divise. (…) Il existe aussi des îles-continents : Chypre, la Crète, la Sicile. (…)

Ces réflexions de l'écrivain croate Predrag Matvejevitch sont à l'origine de cet ouvrage qui confronte la démarche poétique et historique de l'auteur du Bréviaire méditerranéen avec les photographies étonnamment sensuelles et originales de Mimmo Jodice. Mimmo Jodice, en effet, ne cherche pas à décrire ni à raconter 1. Loin de tout réalisme, ses photographies s'intéressent plus aux formes offertes par la géographie et la « matière » des îles. Déformation, dramatisation, contraste, plan décalé, image troublée : cette nouvelle expression du baroque guide notre imagination plus qu'elle ne définit le réel. Tout en constituant une documentation poétique personnelle, ces « nouveaux » paysages de Mimmo Jodice sont une métaphore du monde de l'insularité.
       
1.“ Isolario Mediterraneo è la storia di un viaggio che parte dalla distesa infinita del mare per condurci nella dimensione infinita dell'isolamento. In questo viaggio partiamo con la convinzione di esplorare un luogo reale : l'isola. Ma alla fine tutto ciò che incontriamo è un paesaggio interiore. ” — Mimmo Jodice, texte de présentation de l'édition originale.
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • Mimmo Jodice e Predrag Matvejevič, « Isolario mediterraneo », Milano : F. Motta, 2000
  • Predrag Matvejevitch, « Bréviaire méditerranéen », Paris : Fayard, 1992 ; Paris : Payot & Rivages (Petite bibliothèque, 251), 1995 
  • Predrag Matvejevitch, « La Méditerranée et l'Europe, leçons au Collège de France », Paris : Stock, 1998 ; Paris : Fayard, 2005
  • Predrag Matvejevitch, « L'autre Venise », Paris : Fayard, 2004

mise-à-jour : 1er avril 2019
Né en Yougoslavie en 1932,
Predrag Matvejevitch est mort  à Zagreb (Croatie)
le 2 février 2017.
Predrag Matvejevitch
ne doit pas aller en prison !


(Le Monde, 24 juillet 2010)

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX