Emile Kolodny

Chóra d'Amorgós, un village cycladien

Publications de l'université de Provence

Aix-en-Provence, 1992

bibliothèque insulaire
   
Méditerranée
Chóra d'Amorgós, un village cycladien / Emile Kolodny. - Aix-en-Provence : Publications de l'université de Provence, 1992. - 269 p.-[1] dépl. : ill. ; 25 cm.
ISBN 2-85399-303-5
NOTE DE L'ÉDITEUR : L'île d'Amorgós (126 km2 et 1 636 habitants en 1991) est une île grecque, située dans la partie orientale des Cyclades, en mer Egée. Depuis l'époque médiévale jusqu'aux années soixante-dix, elle est demeurée une lointaine “ île de terriens ”, vivant de petite polyculture et de l'émigration. La découverte par le grand public de son monastère byzantin, flanqué sur l'abrupt de la côte méridionale — notamment après le tournage du film Le Grand Bleu (1987) — remet en question les avantages tirés d'une fréquentation touristique limitée, adaptée à des structures d'accueil sommaire, et gérées pour l'instant encore par les autochtones.

Cet ouvrage consacré principalement à l'étude du chef-lieu de l'île, le pittoresque village perché de Chóra, est le résultat d'enquêtes amorcées en 1966, et reprise régulièrement entre 1986 et 1991. L'auteur pose la question du devenir de cette île mineure en Méditerranée, l'accession à la modernité allant de pair avec la fragilité des nouvelles ressources. La documentation de première main concernant l'habitat, la population d'un microcosme et ses multiples activités, est assortie d'une description vivante, montrant l'existence au quotidien des gens d'Amorgós.
       
Emile Kolodny est né à Paris en 1932. Géographe, directeur de recherche honoraire au CNRS (1964-1997), rattaché à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme à Aix-en-Provence. Spécialiste en géographie humaine des îles et pays de la Méditerranée, il a travaillé surtout sur les îles de la Grèce (Crète, îles de l'Egée et de la mer Ionienne), Chypre, la Corse, la Sardaigne et les îles Dalmates.

STÉPHANE AUBRIET : Emile Kolodny's book is so complete that it does not only introduce Chora, the county-town of Amorgos island, the eastmost among the Cyclades. In fact it deals with the island at large, as the titles of the three parts suggest :

  • Amorgos, a remote Cyclade,
  • Flimsy demography of a microcosm,
  • An island of people in search of new resources.

This is the framework for this 200 pages-work, without mentioning some fifty pages in the annex (including a glossary, bibliography and statistical tables).

Though containing a mine of information on the daily life of the islanders as well as their history and their demographic changes, this book remains pleasant to read and this for several reasons. Evocative titles, a lively style, a call to original historical sources (such as the stories of the travellers in past centuries), precise details, contribute in making this book interesting and alive. The author tells us about the destiny of some of the islands's characters (their work and fate) and also describes scenes important to Chora's life, such as the arrival of the ferryboat.

One of the great attributes of this book is that it studies the contemporary phenomena in a dynamic historical perspective. Indeed, the author has personal notes covering the 1966-1991 period, during which society in Chora has evolved faster than it has in the last centuries.

The subjects of interest are numerous. These include the history of Greece seen from a narrow angle, the good and bad fortunes of the Cyclades along the centuries, and the infrastructures and public equipment of a Greek island in the present times. The book discusses how a small island of 126 km2 and 16,000 inhabitants copes with its transportation, water provision and education problems. The parallel evolution of Chora (the old village located on the hills) and of its port Katapola and the organization and exploitation of lands and meadows on the main island and neighbouring ones, attached to Amorgos, are also discussed.

This deep study of a tiny village eventually gives a complex but realistic view of the island's community. In brief, a very interesting book for researchers as well as for the lay-man. A tremendously well documented publication, in which the oral sources compensate the small amount of written ones.

Insula, 2, December 1993

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
→ Roger Livet, « Un village cycladien : Chora d'Amorgos. Kolodjy, E., (1992) » — note de lecture, Méditerranée, 1992 |  76 |  pp. 83-84 [en ligne]
Stéphane Yerasimos, « Kolodny (Emile), Un village cycladien Chora d'Amorgos, 1992 » — note de lecture, Cahiers d'études sur la Méditerranée Orientale et le monde Turco-Iranien, 1994 | 17 | p. 339 [en ligne]
  • Emile Kolodny, « La géographie urbaine de la Corse », Paris : Sedes, 1962
  • Emile Kolodny, « La population des îles de la Grèce : essai de géographie insulaire en Méditerranée orientale » (3 vol.), Aix-en-Provence : Edisud, 1964
  • Emile Kolodny, « Samothrace-sur-Neckar : des migrants grecs dans l'agglomération de Stuttgart », Aix-en-Provence : Institut de recherches méditerranéennes, 1982

mise-à-jour : 12 mai 2020
Emile Kolodny : Chora d'Amorgos, un village cycladien
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX