Thierry Dussard et Elise Eckermann

Dans le sillage de Gauguin : Un voyage de Pont-Aven à Tahiti

Éd. Le Télégramme / Éd. Le Motu

Brest et Papeete, 2003

bibliothèque insulaire
 
peintres des îles
Gauguin
édité à Tahiti
parutions 2003
5ème édition du Prix du Livre Insulaire (Ouessant 2003)
ouvrage en compétition
Dans le sillage de Gauguin : un voyage de Pont-Aven à Tahiti / Thierry Dussard et Elise Eckermann. - Brest : Éd. Le Télégramme ; Papeete : Éd. Le Motu, 2003. - 127 p. : ill. ; 27 cm. - (Passé présent).
ISBN 2-915105-02-2

NOTE DE L'ÉDITEUR : La vie de Gauguin est aussi passionnante que son œuvre, elles sont ici toutes deux retracées dans une biographie vagabonde qui est une invitation au voyage. Axé sur les périodes bretonne et tahitienne, ce livre est à mi-chemin entre un guide de voyage et un livre d'art. Il permet de resituer les tableaux dans le parcours de l'artiste, mais aussi de provoquer une émotion chez le lecteur, et de le transporter sur les lieux de la création.

Cet itinéraire pictural se compose de quarante étapes, de la Bretagne à Tahiti, qui se terminent par un paragraphe pratique, incitant les amateurs de Gauguin à passer à l'action, et à partir à leur tour dans son sillage. Il incite autant à découvrir les musées, qu'à sortir de ces musées où les toiles de Gauguin sont exposées.

De Pont-Aven au Pouldu, de Papeete aux Marquises, voici comment trouver l'hôtel où Paul Gauguin s'était arrêté, la plage qu'il a peinte, les paysages qu'il a aimés, et ramener dans ses bagages, un souvenir, une trace, de cette sensation partagée : une sculpture sur bois, un paréo, une céramique, ou un tatouage. Embarquez-vous pour une balade en bateau sur les bords de l'Aven, ou à cheval sous les palmiers du Pacifique.

THIERRY DUSSARD : […]

Paul Gauguin est […] le peintre voyageur par excellence, une sorte de Rimbaud avec des pinceaux, parti pour ne plus jamais revenir. Même si l'écrivain catalan Manuel Vásquez Montalbán, auteur de La longue fuite, estime que « Gauguin n'a jamais voyagé pour voyager, mais par nécessité économique ou esthétique ». Ainsi, l'artiste maudit n'en finit pas de susciter commentaires, et fantasmes. « Arbre déraciné », « Ange déchu », « Inca halluciné », les adjectifs donnent la dimension du génie, où ses admirateurs semblent se projeter à l'infini. […]

Mais aimer Gauguin, c'est aussi aller au-delà de l'iconographie où l'enferment aujourd'hui les couvercles de boîtes à biscuits, les cravates et les calendriers. Tous bien intentionnés, tout comme ce livre, qui espère offrir un autre hommage à Gauguin que celui d'être « traoumadisé »

[…]

Préface, p. 5

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • Elise Eckermann, « En lutte contre une puissance formidable : Paul Gauguin im Spannungsfeld von Kunstkritik und Kunstmarkt »,  Weimar : VDG, 2003

mise-à-jour : 6 octobre 2009

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX