Serge M. Rivière et Kumari R. Issur (dir.)

Baudin - Flinders dans l'océan Indien : voyages, découvertes, rencontre / travels, discoveries, encounter

L'Harmattan

Paris, 2007
bibliothèque insulaire
   
errances
Maurice, Rodrigues, Chagos

parutions 2007

Baudin - Flinders dans l'océan Indien : voyages, découvertes, rencontre [actes du colloque anniversaire : Maurice, 20-23 octobre 2003] / sous la dir. de Serge M. Rivière et Kumari R. Issur. - Paris : L'Harmattan, 2007. - 288 p. : ill. ; 24 cm.
ISBN 978-2-296-02280-5
AVANT-PROPOS
FOREWORD
Pendant le 18e et début 19e siècles, l'Océan Indien bouillonne d'aventures, de voyages et de rencontres dans le sillage des rivalités expansionnistes entre les puissances coloniales européennes pour la suprématie sur terre et sur mer dans cette partie du monde.
Commerçants, administrateurs, chercheurs de trésors sillonnent les mers, mais il y a aussi des philosophes, des naturalistes, des astronomes, des scientifiques, des anthropologues et des écrivains qui glissent avec enthousiasme sur la nouvelle vague et l'esprit des Lumières.
Nicolas Baudin et Matthew Flinders appartiennent à cette deuxième catégorie. L'histoire de leur rencontre presque mythique a été racontée et recontée de différentes manières allant de journaux intimes, chroniques de voyages et dépêches coloniales aux reconstitutions historiques et écrits littéraires. La mémoire de leurs carrières et de leurs aventures a été conservée à travers toutes sortes d'objets et de documents.
La célébration de leur « encounter » — dont l'équivalent français ne traduit pas l'élément insolite ou extraordinaire — dans la baie sauvage de la Terra Australis met en exergue surtout l'exploit du « circumnavigateur » anglais. A l'auréole de « champion » du premier tour marin complet du continent austral s'ajoute celle du plus célèbre prisonnier des mers indiennes. Le séjour forcé de Flinders dans la prison dorée de l'lIe de France constitue à cet égard un cruel épisode des guerres coloniales franco-anglaises dans cette partie du monde.
Naviguant dans le sillage de Matthew Flinders, Nicolas Baudin est longtemps apparu comme une triste et pâle figure, victime de surcroît d'une usurpation de ses droits de propriété scientifique et intellectuelle. Le rétablissement des faits de l'histoire, fruit d'un long et patient travail mené par les Amis de Nicolas Baudin et par Jacqueline Bonnemains, directrice du Musée Nicolas Baudin au Havre, a abouti à une juste et nécessaire réhabilitation du navigateur infortuné, en France comme en Australie, dans le cadre des célébrations du bicentenaire de la rencontre Baudin-Flinders en 2002.
L'année suivante, Maurice prenait le relais, pour ajouter le chapitre « Isle de France », grâce notamment aux travaux antérieurs de Huguette et de Madeleine Ly-Tio-Fane, en célébrant le bicentenaire de l'arrivée de Baudin — et de son décès quelques mois plus tard dans l'île — suivie de l'escale transformée en détention prolongée de son illustre compagnon d'infortune, Matthew Flinders.
Organisé dans le cadre de ces célébrations nationales, le colloque qui s'est tenu à l'Université de Maurice du 20 au 23 octobre 2003 a rassemblé des chercheurs venant de l'Europe, de l'Australie et des îles du sud-ouest de l'Océan Indien. Sont réunies dans le présent volume leurs contributions interdisciplinaires alliant I'histoire, la géographie, les lettres, les sciences naturelles, ainsi que celles de la marine et de la navigation.

pp. 11-12
During the eighteenth and nineteenth centuries, the Indian Ocean teemed with travel adventures and encounters as a result of European colonial expansionist rivalries for land and sea supremacy in this part of the world.
Traders, administrators, treasure-hunters criss-crossed the seas. Moreover, there were philosophers, naturalists, astronomers, scientists, anthropologists and writers who enthusiastically rode the new wave, inspired by the spirit of the Enlightenment.
Nicolas Baudin and Matthew Flinders belong to the latter category. The story of their almost mythical encounter has been told and retold in a variety of ways ranging from personal journals, travel chronicles, colonial dispatches to historical reconstructions and literary writings. Memories of their respective careers and adventures have been preserved through all kinds of artefacts and documents.
The commemoration of their encounter in the secluded bay of Terra Australis, turns the spotlight, above all, on the exploits of the English explorer. Alongside the glorious achievements of the « champion », who had accomplished the first complete circumnavigation of Australia, must be placed the celebrity of the officer imprisoned in the Indian Ocean. His enforced stay in the golden « cage » of Isle de France constitutes, in this respect, a tragic episode of the Franco-British colonial conflicts in this corner of the world.
Sailing in the wake of Matthew Flinders, Nicolas Baudin has long been depicted as a sad and colourless figure, a victim of the systematic attempt to deprive him of his intellectual rights of ownership as a discoverer. The facts have been re-established, thanks to a long and painstaking campaign by the « Friends of Nicolas Baudin » and the work of Jacqueline Bonnemains, Curator of the Nicolas Baudin Museum at Le Havre, France. This has led to the just and long-overdue rehabilitation, both in France and Australia, of the ill-fated navigator, marked by the bicentenary celebrations, in 2002, of the Baudin-Flinders encounter.
The following year, Mauritius added the Isle de France chapter, enriched by the previous research work of Huguette and Madeleine Ly-Tio- Fane. National celebrations were held to mark the bicentenary of the arrival of Nicolas Baudin — followed by his death a few months later and the stopover, that became a period of prolonged detention, of his renowned companion of misfortune, Matthew Flinders.
As part of the Baudin-Flinders Bicentenary Celebrations, the International Conference organised by the University of Mauritius, from 20 to 23 October 2003, brought together researchers from Europe, Australia and the south-west Indian Ocean islands. Their inter-disciplinary papers are presented in this volume, bridging history, geography, literature, the natural sciences as well as marine science and travel writing.


pp. 13-14
SOMMAIRE Avant-propos / Foreword
Discours du Président de la république de Maurice
  • Claude Wanquet, L'Île de France à l'arrivée de Baudin (mars 1803), une île malade du syndrome de Saint-Domingue
  • François Bellec, La cartographie nautique de l'océan Indien : une hydrographie d'excellence
  • Muriel Proust de La Gironière, L'expédition de Baudin en Nouvelle-Hollande : une mission stratégique
  • Michel Jangoux, Le retour du Géographe (août 1803) : récit naturaliste et politique d'une fin d'expédition à l'Île de France
  • Jacqueline Goy, Les dédicaces des méduses australiennes de François Péron
  • Mayila Paroomal, La presse à l'Île de France du temps des expéditions aux Terres Australes de Nicolas Baudin et de Matthew Flinders
  • Robert Furlong, Et pendant ce temps-là, en littérature
  • Pierre Rivaille, « Mon oncle Nicolas » ou le commandant Baudin vu par un de ses lointains arrière-petits-neveux
  • Edward Duyker, The Isle de France and Baudin's precursors in Australian waters
  • Jean Fornasiero, Of rivalry and reputation : Nicolas Baudin and Matthew Flinders
  • John West-Sooby, Baudin, Flinders and the scientific voyage
  • Margaret Sankey, The English translation (1809) of the Voyage de découverte aux Terres Australes of François Péron : The politics of discovery in early nineteenth century France and England
  • Marina Carter, Flinders and friends at the Isle de France, 1803-1810 : Insights from an explorer narrative
  • Marc Serge Rivière, A degree of reciprocity in friendship : The Flinders-Pitot correspondence (1805-1814)
  • Gillian Dooley, Getting to know Matthew : A personal account of editing Flinder's private journal
  • Nigel Rigby, « The whole of the surveying department rested on me » : Matthew Flinders, hydrography and the Navy
  • Peter Ashley, HMS Investigator — a « copper-bottomed » ship ?
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • Nicolas Baudin, « Mon voyage aux terres australes : Journal personnel du commandant Baudin » texte établi par Jacqueline Bonnemains, Paris : Imprimerie nationale, 2000
  • Nicolas Baudin, « The journal of post Captain Nicolas Baudin, Commander-in-Chief of the corvettes Géographe and Naturaliste » translated by Christine Cornell, Adelaide : Libraries Board of South Australia, 1974 ; Adelaide : Friends of the State library of South Australia, 2004
  • Matthew Flinders, « Terra Australis : Matthew Flinder's great adventures in the circumnavigation of Australia » ed. by Tim Flannery, Melbourne : Text publishing, 2000
  • Matthew Flinders, « Matthew Flinders private journal from 17 December 1803 at Isle de France to 10 July 1814 at London » edited by Anthony J. Brown and Gillian Dooley, Adelaide : Friends of the State library of South Australia, 2005
  • Matthew Flinders, « Matthew Flinders : Personal letters from an extraordinary life » ed. by Paul Brunton, Sydney : Hordern house, 2002
  • Matthew Flinders, « My dear friend : the Flinders-Pitot correspondance, 1806-1814 » ed. by Marc Serge Rivière, Vacoas (Maurice) : Le Printemps, 2003
  • Anthony J. Brown, « Ill-starred captains : Flinders and Baudin », Fremantle (West Australia) : Fremantle arts centre press, 2004
  • Anne Chittleborough, Gillian Dooley, Brenda Glover and Rick Hosking (ed.), « Alas, for the pelicans : Flinders, Baudin & beyond, essays and poems », Kent Town (South Australia) : Wakefield press, 2002
  • Jean Fornasiero, Peter Monteath and John West-Sooby, « Encountering Terra Australis : the Australian voyages of Nicolas Baudin and Matthew Flinders », Kent Town (South Australia) : Wakefield press, 2004
  • Frank Horner, « La reconnaissance française : l'expédition Baudin en Australie (1801-1803) », Paris : L'Harmattan, 2006
  • Michel Jangoux (éd.), « Portés par l'air du temps : les voyages du capitaine Baudin », Bruxelles : Ed. de l'université de Bruxelles, 2010
  • Huguette Ly-Tio-Fane Pineo, « In the grips of the eagle : Matthew Flinders at île de France 1803-1810 », Moka (Maurice) : Mahatma Gandhi institute, 1988
  • Muriel Proust de La Gironière, « Nicolas Baudin, marin et explorateur, ou le mirage de l'Australie (19 octobre 1800-7 août 1803) », Paris : Éd. du Gerfaut, 2002
  • Sarah Thomas (ed.), « The Encounter, 1802 : art of the Flinders and Baudin voyages », Adelaide : Art gallery of South Australia, 2002
  • Klaus Toft, « The navigators, Flinders vs Baudin : the race between Matthew Flinders and Nicolas Baudin to discover the fabled passage through the middle of Australia », Potts Point (New South Wales) : Duffy & Snellgrove, 2002

mise-à-jour : 8 mars 2017

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX