Jules Verne

En Magellanie, version d'origine

Gallimard - Folio, 3201

Paris, 1999

bibliothèque insulaire

   
îles désertes
parutions 1999
En Magellanie [version d'origine] / Jules Verne ; éd. présentée et annotée par Olivier Dumas. - Paris : Gallimard, 1999. - 346 p. ; 18 cm. - (Folio, 3201).
ISBN 2-07-040671-7
NOTE DE L'ÉDITEUR : La Magellanie, un territoire situé en Terre de Feu, à l'extrême sud du continent américain. Un dédale d'îlots et de récifs balayés par les vents. C'est le domaine de Kaw-djer, un être énigmatique qui a fui la compagnie des hommes par amour de la liberté.

La Magellanie, c'est aussi la terre des naufrages. Une nuit de 1881, un quatre-mâts où ont pris place un millier d'immigrants menace de se briser sur les récifs. Le Kaw-djer 1 décide de leur venir en aide. Il ignore qu'il va devoir affronter, pire que les éléments déchaînés, la violence, la jalousie et l'ingratitude humaine …

Ce roman « réécrit » par Michel, le fils de Jules Verne, paraît en 1909 sous le titre Les Naufragés du « Jonathan ».  Les archives de l'éditeur Hetzel permettent de découvrir aujourd'hui, dans sa version initiale, l'un des ultimes chefs-d'œuvre du grand écrivain, tout à la fois roman d'aventures et parabole philosophique et politique.
       
1.Le personnage de Kaw Djer aurait été inspiré à l'auteur par le destin de l'archiduc d'Autriche Jean Orth Salvator disparu romanesquement.

LE MONDE, 2 juillet 1999 (et LE MONDE 2, n° 53, 19 février 2005) : […]

Le fils de Jules Verne, Michel Verne, s'est livré à un travail de retouches, transformant les intrigues inventées par son père et détruisant leur valeur littéraire. Ainsi, pour En Magellanie, il a fait paraître en 1909 le roman sous un autre titre, Les Naufragés du Jonathan, supprimé des chapitres, en a ajouté d'autres, inventé des personnages ou changé le caractère de ceux qu'il a conservés. Les lecteurs s'y sont laissé prendre de bonne foi, et les spécialistes avec eux. Michel Verne peut écrire, dans une lettre à l'éditeur Hetzel : « Non seulement aucune critique n'a été faite touchant l'authenticité de ces œuvres posthumes (…), mais M. Mario Turiello (…), spécialiste de l'étude des œuvres de mon père, loue précisément une partie du roman dont n'existe aucune trace ».

[…]

Pierre-Robert Leclercq

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « En Magellanie », Montréal : Stanké, 1996
  • « En Magellanie » éd. présentée et annotée par Olivier Dumas, Paris : L'Archipel, 1998
  • « Les naufragés du Jonathan » texte remanié par Michel Verne, Paris : Hetzel, 1909
  • « Les naufragés du Jonathan » texte remanié par Michel Verne, Paris : 10/18 (Jules Verne inattendu), 1978
  • « Les naufragés du Jonathan » texte remanié par Michel Verne, Paris : Hachette (Les intégrales Jules Verne), 1979, 1992
  • « Les naufragés du Jonathan » texte remanié par Michel Verne, Paris : Michel de l'Ormeraie, 1982
  • « L'île à hélice » ill. Léon Benett, Paris : Hachette (Les intégrales Jules Verne), 1992
  • « Les romans des îles » éd. présentée et commentée par Claude Aziza, Paris : Omnibus, 2010
  • Daniel Compère, « Approche de l'île chez Jules Verne », Paris : Lettres modernes, Minard (Thèmes et mythes, 15), 1977
  • Philippe Roudié, « L'insularité entre géographie et littérature : le cas Jules Verne » in Comme un parfum d'îles, florilège offert à Christian Huetz de Lemps, sous la dir. d'Olivier Sevin, Jean-Louis Chaléard et Dominique Guillaud, Paris : Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, 2010

mise-à-jour : 16 mai 2017

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX