Vincent Guigueno et Valérie Vattier

Lumière de Paris et de Nouvelle-Calédonie : le phare Amédée

Point de vues / Musée de l'histoire maritime de Nouvelle-Calédonie

Paris, Nouméa, 2010

bibliothèque insulaire

   
édité en Nlle-Calédonie
parutions 2010
Lumière de Paris et de Nouvelle-Calédonie : le phare Amédée / Vincent Guigueno et Valérie Vattier. - Bonsecours : Point de vues ; Nouméa : Musée de l'histoire maritime de Nouvelle-Calédonie, 2010. - 137 p. : ill. ; 36 cm.
ISBN 978-2-915548-37-2
NOTE DE L'ÉDITEUR : Valérie Vattier et Vincent Guigueno proposent une visite guidée d’un haut-lieu touristique de Nouvelle-Calédonie : le Phare Amédée, un phare d’exception, de par son incroyable histoire, son site et son architecture. Cet ouvrage raconte l’histoire de cet édifice pas comme les autres, le chantier, l’îlot, les gardiens, et les missions de ce phare français du bout du monde.

Cette tour métallique de 45 mètres, l’une des plus hautes dans sa catégorie, est un monument historique emblématique de la Nouvelle-Calédonie … Imaginé, construit, assemblé à Paris (les entrepreneurs français contrôlent alors le marché mondial des phares) le phare est démonté et transporté en pièces détachées, au loin, en Nouvelle-Calédonie. La tour est alors remontée tel un Meccano sur un îlot de la barrière de corail qui protège le lagon.

C’est une invitation à un voyage au XIXe siècle, siècle où l’architecture métallique s’épanouit, les ingénieurs-architectes
ont l’ambition d’embrasser le progrès des sciences et des techniques, les constructions des phares se multiplient sur toutes les mers du monde. Considéré comme une prouesse technique, la maquette et les plans sont présentés à l’exposition universelle de Londres en 1862. Sa tour jumelle bretonne des Roches-Douvres est visible à l’exposition universelle de 1867 à Paris.

Phare d’exception, le Phare Amédée a été source de très nombreux documents d’archives parfois inédits, lettres, cartes, plans, photographies dont cette publication s’est largement nourrie.

Cet ouvrage a reçu le Grand Prix des îles du Ponant lors du 12e Salon International du Livre Insulaire de Ouessant en 2010.
SOMMAIRE L'arrivée

I. Genèse d'un phare
  • Aux origines d'Amédée
  • Améd(é)e 1
  • Vers une politique de sécurité maritime
  • Un regard vers l'Australie
II. Chronique d'une décision
  • La politique des phares en métropole en 1860
  • Eclairer les colonies
  • Le choix d'Amédée
III. Léonce Reynaud, un homme de fer
  • Léonce Reynaud et le Service des phares
  • Construire au loin
  • Construire en fer
IV. Une tour Eiffel dans le Pacifique ?
  • Une tour en fer de quarante-cinq mètres
  • François Rigolet, constructeur d'Amédée
  • Ce qu'Amédée aurait pu être …
V. Le Paris des phares
  • Lepaute opticien d'Amédée
  • Paris, capitale des phares
  • Un problème (en non une erreur …) de logistique
VI. Une île en chantier
  • Stanislas Bertin, ingénieur colonial
  • Récit d'un chantier
  • La vie d'une petite colonie
  • Bertin, informateur et ethnologue
  • Les fêtes du gouverneur
VII. Une île habitée, un phare visité
  • Les gardiens du feu
  • Un phare en réseau
  • L'île des veilleurs
  • Les visiteurs du phare
La visite

Sources et bibliographie
     
1.Sur les premiers relevés hydrographiques (1858-1859), l'îlot où sera érigé le phare est nommé Amède, ce qui selon l'historien Georges Pisier « serait la transcription phonétique d'Améré, un nom de l'aire coutumière Djubeau-Kapone signifiant circulation, courant d'eau ou tourbillon » (p. 31) ; les auteurs précisent les raisons purement anecdotiques pour lesquelles on est ensuite passé d'Amède à Amédée, occultant le lien qui rattachait l'îlot à la mémoire des premières populations côtières.
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • Vincent Guigueno, « Au service des phares : la signalisation maritime en France, XIXe-XXe siècles », Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2002
  • Vincent Guigueno et Frank Guillaume, « Vers le phare », Rennes : Terre de brume, 2001
  • Vincent Guigueno, « Jean Epstein, cinéaste des îles Ouessant, Sein, Hoëdic, Belle-Île », Paris : Éd. Jean-Michel Place (Histoire figurée), 2003

mise-à-jour : 4 octobre 2011
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX