André Mastor

Rebelles

Albiana

Ajaccio, 2006
bibliothèque insulaire
   
Méditerranée

parutions 2006

Rebelles / André Mastor. - Ajaccio : Albiana, 2006. - 198 p. ; 22 cm.
ISBN 2-84698-163-9
9ème édition du Prix du Livre Insulaire : Ouessant 2007
livre en compétition

NOTE DE L'ÉDITEUR : Le roman historique est un genre en vogue et l’histoire de Corse a suscité de nombreuses tentatives romanesques. Cependant, aussi curieux que cela puisse paraître, ce roman est le premier qui prenne la période paolienne 1 comme toile de fond. Elle est pourtant exceptionnelle pour son retentissement géopolitique et emblématique des profonds changements qui secouèrent l’ensemble du vieux continent.

La Corse au XVIIIe siècle voit s’épanouir la première expérience de régime démocratique, plus de trente années avant la Révolution française. Libérée quelques années durant du joug des Génois, elle tombe bientôt sous la coupe des armées de la monarchie française (1769).

Cette époque est aussi celle de la création du Secret du Roi 2, premiers services secrets dignes de ce nom, et des premières décennies de concurrence  avec la puissance anglaise pour la domination du monde.

Il n’en fallait pas plus pour que se noue ici, en ces lieux vers lesquels les yeux de toute l’Europe sont tournés, une fantastique manipulation haletante jusqu’au dernier chapitre.

De l’assassinat avorté du Général Paoli aux prémisses d’une Révolution Française qui balaiera tout sur son passage, l’ouvrage oscille entre roman historique et roman d’espionnage … Entre monarchie vieillissante, guerres de conquêtes et éclosion des Lumières, chacun y joue ses cartes : la plume ou le sabre !
       
1.On célèbre en 2007 le bicentenaire de la mort de Pascal Paoli.
2.« Le Secret [du Roi] était un service de renseignements formé d'une escouade d'agents secrets travaillant à deux principaux objectifs : l'accession d'un Français au trône électif de Pologne et la revanche de la France sur l'Angleterre. Une série de conférences eut lieu sur des sujets aussi variés que la comptabilité du Secret, les missions en Pologne, le projet de descente sur l'Angleterre, la conservation des îles à sucre ou encore les affaires de Corse. » — Rebelles, p. 4.
EXTRAIT C'était certainement un des plus beaux matins du monde qui se levait sur une bataille perdue d'avance. Dans une lumière qui lui appartenait, le printemps venait de proclamer la résurrection de la nature. La terre ne tremblait pas encore sous les coups de canon et la végétation drue et dense saupoudrée de gouttelettes de rosée qui brillaient sous la caresse d'un premier rayon de soleil, offrait furtivement aux soldats des camps opposés une ribambelle de piécettes d'argent. Aussi belles et scintillantes fussent-elles, elle ne pouvaient permettre à tous d'acheter le droit de vivre. Ce droit fondamental fut écorné par des attaques et contre-attaques, qui comme de bien entendu, furent brèves, violentes et meurtrières, et ceux qui gisaient à terre, y demeurèrent.

p. 73 
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • André Mastor et Dominique Orsoni, « Histoire du Lycée Fesch », Ajaccio : Alain Piazzola, 1992
  • André Mastor, « Des réseaux et des hommes : Félix Orsini, Paris, 1er septembre 1940 », Ajaccio : Lettres Sud, 1994
  • André Mastor, « La nuit de Sainte-Hélène », Ajaccio : Albiana, 2008
  • André Mastor, « Le dernier tueur de l'organisation », Ajaccio : Albiana (Nera), 2009
  • André Mastor, « IRA irae », Ajaccio : Albiana (Nera), 2010

mise-à-jour : 13 mars 2013

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX