Jean-Paul Tapie

Putain de Roche Ecrite

Orphie

Sainte Clotilde (La Réunion), 2003

bibliothèque insulaire
   
édité dans l'océan Indien

parutions 2003

5ème édition du Prix du Livre Insulaire (Ouessant 2003)
ouvrage en compétition
Putain de Roche Ecrite / Jean-Paul Tapie. - Sainte Clotilde (La Réunion) : Orphie, 2003. - 67 p. ; 21 cm.
ISBN 2-87763-174-5
CRITIQUES LIBRES : Une singulière randonnée à travers l'île de La Réunion, dans la peau d'un trentenaire porteur du HIV mais surtout d'une farouche énergie vitale. S'appuyant sur la pensée de ses amis décédés, sur la beauté des paysages qu'il traverse, des garçons qu'il croise ou dépasse, Marco va-t-il atteindre la Roche Ecrite ?

Une nouvelle écrite par une plume trempée alternativement dans la roche de la volonté de continuer le combat de la vie et la douloureuse lave en fusion (le Piton de la Fournaise est tout proche) du doute et du découragement.

Un encouragement à repousser ses propres limites, même si l'espoir est faible et l'horizon bouché comme un ciel d'été austral en fin de matinée vers la Roche Ecrite.

❙ Jean-Paul Tapie est né à Bordeaux au vingtième siècle. Il s'est installé à La Réunion le 1er janvier 2000. Il a participé à une dizaine de Grandes Traversées, Passe-Montagne et autres Grands Raids. Il en a même terminé quelques-uns !
EXTRAIT

Tu n'es plus tout seul à grimper cette falaise, Marc. Yves et Jérôme sont avec toi, et aussi Luc qui voulait devenir chanteur, François le Niçois aux longues boucles, Stéphane le disc jockey qui mettait des disques rien que pour toi, Jean-Luc le champion de judo, Bernard si fier de son corps, Karim le timide qui disait « J't'aim' » en avalant les syllabes parce qu'il avait un peu honte de ne pas pouvoir s'empêcher de le dire, Obadia qui se plantait devant tes livres puis se retournait en disant : « T'as lu tout ça ? Et bien moi j'ai couché avec Dustan ! », et tant d'autres, tant d'autres, une cohorte disparate à la queue leu leu, un cortège fantasque, un carnaval saugrenu, avec la mort qui danse derrière de joie sur un air techno. Mais ils ne t'alourdissent pas, tous ces morts que tu as aimés, au contraire, ils allègent ton pas. Ils se font discrets et modestes, comme ils n'ont jamais été de leur vivant, eux qui s'aimaient autant que tu t'aimes toi-même et qui voulaient que nul n'en ignore ... Marche avec eux, ce ne sera pas une marche funèbre. Termine pour eux, ce ne sera pas une dérisoire victoire ...

pp. 57-58

COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • Jean-Paul Tapie, « L'arbre du voyageur », Sainte Clotilde (La Réunion) : Orphie, 2003
  • Jean-Paul Tapie, « La couverture pays », Chevagny-sur-Guye : Orphie (Autour du monde), 2009
  • Jean-Paul Tapie, « Les cendres vagabondes », Chevagny-sur-Guye : Orphie (Autour du monde), 2011
  • Jean-Paul Tapie, « D'une pierre deux coups », Chevagny-sur-Guye : Orphie (Autour du monde), 2012
  • Jean-Paul Tapie, « Le ravisseur », Chevagny-sur-Guye : Orphie (Autour du monde), 2013

mise-à-jour : 7 novembre 2017
Jean-Paul Tapie : Putain de Roche Ecrite
   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX