Bernard Gorsky

Le fou de mer : 20 ans d'aventures dans le Pacifique

Jacques Grancher

Paris, 1982

bibliothèque insulaire
   
errances
Le Grand Océan : le temps et l'espace du Pacifique / textes réunis sous la direction de Serge Dunis. - Genève : Georg Éd., 2003. - 520 p. : ill., cartes ; 24 cm. - (Ethnos).
ISBN 
2-8527-0866-6
NOTE DE L'ÉDITEUR : Le fou de mer — Une Polynésienne baptisa ainsi Gorsky avec innocence, alors qu’il bouillonnait d’un de ses multiples projets. Il voulait organiser aux Îles Tuamotu, dans le Pacifique, un aquarium de plusieurs hectares, que les touristes seraient venus voir pour s’émerveiller des joyaux vivant sous la mer. La réalisation de cette idée peu simple posait, on s’en doute, quelques problèmes.
 
Gorsky, mû par le seul combustible inépuisable de la planète, l’enthousiasme, balayait d’un revers de main les objections des habitants. Mama Téoé, une importante Paumotou, femme et mère de plongeur, hocha pensivement la tête. Toi, alors, fit-elle, tu es vraiment le fou de mer.
 
Oui Bernard Gorsky est le fou de mer, ou fou de la mer, comme on voudra et de cela il y a bien longtemps.

(…)



En quête de sa « dernière île », Bernard Gorsky n'a cessé d'errer, des Galapagos aux Marquises, aux Tuamotu, à Tahiti, aux îles Cook, en Nouvelle-Calédonie et aux Loyauté, au Vanuatu, à Tahaa, Heron island, ...
White shadows in the South Seas

EXTRAIT


Un soir, je vis « Ombres blanches » 1
. C'était en noir et blanc, mais la magie des mers du Sud opéra comme si, reconstituées, la lumière et les couleurs des tropiques s'offraient, intactes, à mes yeux émerveillés.

Les plages bordées d'eau calme et transparente, les cocotiers se balançant doucement au vent léger, les cases en palmes, les pirogues, les poissons harponnés par les jeunes gens en paréo sous les yeux admiratifs de belles vahiné, les guitares, les ukulélés, les tambours, les danseurs et danseuses au clair de lune … Allez après cela prendre le métro pour changer à Marcadet-Poissonniers, descendre à Jules-Joffrin et longer les façades grises de la rue Ordener pour rentrer chez vous !

Introduction, p. 11

1.« White shadows in the South seas » : la MGM avait fait appel pour la réalisation de ce film à Robert J. Flaherty et W.S. Van Dyke ; Flaherty s'étant vite retiré du projet, le film, très librement inspiré du récit de Frederick O'Brien, porte pour l'essentiel la marque du seul Van Dyke. C'est l'un des premiers long-métrages tourné en Polynésie (1928).
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE
  • « Expédition Moana : le tour du monde de l'exploration sous-marine (Ouest Pacifique, océan Indien, mer Rouge, Méditerrannée) », Paris : La Pensée moderne, 1957
  • « Le maillon et la chaîne », Paris : Albin Michel, 1962
  • « La dernière île », Paris : Albin Michel, 1965
  • « L'atoll », Paris : La Pensée moderne, 1966
  • « Trois tombes au soleil » [Stevenson, Gauguin, Gerbault], Paris : Albin Michel, 1976 ; Saint Malo : L'Ancre de marine, 1991
  • « L'enfant et le lagon », Paris : Albin Michel, 1984

mise-à-jour : 28 février 2017

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX