Isidore Hiro

Pehepehe no te tau (e te tahi a mau tumu-parau)
Poèmes du temps (et autres textes)

Le Motu

Papeete, 2009

bibliothèque insulaire

   
édité à Tahiti
parutions 2009
Pehepehe no te tau (e te tahi a mau tumu-parau) = Poèmes du temps (et autres textes) / Isidore Hiro ; trad. en français par l'auteur et Patricia Bennell. - Papeete : Le Motu, 2009. - 64 p. ; 21 cm.
ISBN 978-2-915105-60-5
   Empreint d'une riche expérience, où sa personnalité s'enrichit de celle d'un peuple qui peine à se retrouver, Isidore Hiro propose ici une méditation poétique sur le temps. Derrière l'appel à un retour aux fondements ancestraux de la culture tahitienne, se discerne un souci d'ouverture sur un avenir que l'on pressent assombri par les aspects les plus agressifs du legs de la présence occidentale.

   Ici passé, présent et avenir sont étroitement liés dans une perspective propre à la pensée polynésienne — « temps (…) tu es toujours le même » ; un constat qui ne prône pas l'immobilisme, mais vise au contraire à explorer de nouvelles voies, à susciter de nouveaux engagements.

En introduction, Isidore Hiro se situe dans sa lignée familiale et rappelle qu'un de ses frères, plus âgé, n'est autre que le grand poète Henri Hiro (1944-1990).
NOTE DE L'ÉDITEUR : Isidore Hiro, né en 1947 à Tiaia-Teaharoa-Moorea travailla pour l'éducation nationale jusqu'à sa retraite en 2007. Penseur (poète), il eut aussi des activités culturelles et artistiques : acteur, dans le film The Wind and the Stars en 1986 et dans divers spectacles sur le marae Arahurahu de Paea-Tahiti, danseur dans un groupe de Moorea et dans « Te Maeva » de Coco Hotahota à Tahiti.

Il continue à militer en faveur du développement de la culture māòhi et de la protection de l'environnement.

Il a publié à ce jour une édition en langue tahitienne de ces mêmes poèmes et textes en 2000.

Ce livre est le fruit de sa pensée sur le temps, la tradition et la modernité sous forme de poèmes et de textes divers.
EXTRAIT
UA TAE I TE TAU

E tau moni
Ua rahi te taata veve
E tau hupehupe
Matau i te taparu
E te àihamu i te huàhuà maa o te ōra
E tau haamā
E tau no te faahema
E tau no te paru
E tau no te peta
E ôtia rā to te mau mea atoà nei

E te tau nei ē … Òia
Hoê huru òe i nanahi ra
I teie mahana
Ànanahi, ànanahi atu
E a tau ā hiti noa atu.

p. 42
LE TEMPS EST LÀ

C'est le temps de l'argent
Qui fait grandir la pauvreté,
Le temps de la paresse qui habitue à la mendicité
Et à manger les miettes du repas de la vie,
Le temps de la honte
Et de la tentation,
De la manipulation
Et de la corruption,
Mais cela connaîtra une fin.

Toi le temps … Eh oui,
Tu es toujours le même,
Hier,
Aujourd'hui,
Demain et après-demain,
Et il en sera ainsi jusqu'à la fin des temps.

p. 43
COMPLÉMENT BIBLIOGRAPHIQUE

mise-à-jour : 26 janvier 2011

   ACCUEIL
   BIBLIOTHÈQUE INSULAIRE
   LETTRES DES ÎLES
   ALBUM : IMAGES DES ÎLES
   ÉVÉNEMENTS

   OPINIONS

   CONTACT


ÉDITEURS
PRESSE
BLOGS
SALONS ET PRIX